• Carnet de vacances

3 JOURS À CADAQUÉS : itinéraire et infos pratiques

Dernière mise à jour : 16 févr.


Cadaqués

Octobre 2020 : Aaaaaah l'année 2020 ! Les vols déplacés, puis les vols annulés. Je ne pensais pas que ça pouvait jouer sur mon moral à ce point, mais je me suis rendue à l'évidence, il faut que je parte souvent pour me sentir bien.

Début octobre, j'avais prévu une petite semaine à Nice en famille (après que notre séjour en Croatie ait été annulé), pour découvrir les environs. Semaine annulée.

À deux doigts de donner ma dem, de lâcher mon appart parisien et de partir m'installer dans les fjords de Norvège, je me suis dit que c'était peut-être le moment de tenter une expérience que je n'avais jamais faite : partir seule. Alors je sais pour certain, ça parait facile, prendre son sac partir en road trip 3 semaines en Asie ou en Amérique du Sud et faire des connaissances sur place. Après avoir vu plusieurs copines le faire, m'être toujours dis que j'en serai incapable, j'ai moi aussi attraper mon sac à dos et je suis partie ! Bon, pas pour un road trip, pas à l'aveuglette et pas pour 3 semaines mais je suis partie seule. Dans un premier temps, je voulais une destination française, ce qui me paraissait plus facile. Une semaine avant, ils annoncent de la pluie partout en France pour la première semaine d'Octobre. Génial. Il fallait que je sorte moi, pas que je reste enfermée dans un hôtel et prendre l'air entre deux averses.

Alors j'ai un peu cherché, enfin non, j'ai ouvert ma to do list voyage et une évidence est apparue : Cadaqués ! Pas de pluie annoncée, température très clémente et une destination accessible en train. Meilleure idée que j’ai eue ! C'était seulement 2 jours et demi sur place, mais alors j'ai été ressourcée direct !

Bref, voilà comment j'ai apprécié partir seule en Espagne.


Cadaqués

 

Itinéraire de mes 3 jours à Cadaqués


Jour 1 : Randonnée du Cap de Creus Jour 2 : Maison Salvador Dalí + Découverte de la ville

Jour 3 : Petit tour dans la ville + Départ

 

Infos pratiques


Formalités d'entrée |

  • Carte d’identité en cours de validité


Transport |

Accrochez-vous ! Je me suis décidée 5 jours avant de partir, avec toutes les règles Covid il me semblait compliqué de prendre l'avion, du coup il me fallait prendre le train. Compliqué pour rejoindre l'Espagne, mais quand j'ai décidé quelque chose, je le fais !

Paris - Montpellier : 16€ avec Ouigo (3h30)

Montpellier - Portbou : 15€ avec SNCF (2h50)

Portbou - Figueres : 3€40 avec Renfe

Figueres - Cadaqués : 6€ avec Movientas (bus) (comptez au moins 1h15).


Je ne sais pas si c'est à cause du Covid mais il y a normalement une liaison entre Portbou et Cadaqués avec la même compagnie de bus que j'ai prise. Mais là, le trajet n'était pas réalisable. Rajoutez à cela les nombreuses heures d'attente entre les correspondances et on part sur un trajet entre 9 et 10h.

Prix : 81€



Logement | Le choix a été vite fait pour moi : l'hôtel ! Femme, seule et un peu flippette sur les bords, je ne me voyais pas rester chez l'habitant ou auberge ou airbnb. Je voulais quelque chose de plus rassurant. Et un hôtel bien placé tant qu'à faire. J'ai pris le moins cher pour mes dates, situé dans le centre de Cadaqués : Hostal et Ranxo. Propre, mignon et accueil très sympathique mais gros problème d'isolement, j'avais l'impression de vivre avec les chambres voisines.

Prix pour 3 nuits : 120€



Comment se déplacer ? | Bon, le mieux c'est d'être véhiculé tout de même. Moi, je ne me voyais pas conduire seule et surtout niveau budget, ça aurait été trop. Mais j'ai loupé pas mal de trucs et les alentours de Cadaqués ont l'air ravissants. Mais à pieds j'ai déjà pu avoir un bel aperçu de la région.

6 vues0 commentaire