• Carnet de vacances

Cuba : 3 jours à Viñales, que voir ?

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 11 / Voyage réalisé en Novembre 2019

Que faire a Vinales ?

Jours 2 à 4 de notre road trip |


Transport La Havane -> Viñales

Temps de trajet : 2h30

Ce fut notre premier trajet, le lendemain de notre arrivée à Cuba. De base, nous voulions aller au centre de bus Viazul de La Havane pour voir si, par hasard, il ne restait pas 2 places dans le premier bus qui partait pour Viñales, et sinon, trouver un taxi collectif qui sont apparemment souvent dans les centres de bus.

Notre hôte à La Havane nous a affirmé qu’on ne pouvait pas réserver de place dans un bus pour le jour même et nous a proposé de trouver un taxi collectif. Le lendemain, le taxi nous attendait devant notre airbnb et à 11h nous quittions La Havane, dans une Peugeot 405 direction Viñales, seulement Julie et moi puisque les deux autres personnes qui devaient partager notre taxi ne sont jamais venues.

Prix : 20CUC par personne


Logement

Nous étions chez une mama qui nous a vraiment traitées comme si nous étions ses filles. Nous avions une grande chambre avec deux lits deux personnes et une salle de bain privée. Mais le petit plus, c’était quand même une terrasse à laquelle nous pouvions accéder quand nous voulions et qui nous donnait une vue magique sur la vallée.

Prix pour 3 nuits : 18,50€ par personne


Que faire a Vinales ?

Que faire à Viñales ?


Visiter la « ville »

Viñales est constituée d’une grande rue principale, où vous trouverez la place du village ainsi que son église (que nous n’avons pas eu la chance de pouvoir visiter car toutes les fois où nous sommes passées devant elle était fermée). C’est également aussi dans cette rue que vous trouverez les restaurants « touristiques ». Touristiques puisqu’ils proposent du wifi et que le temps où nous y étions, nous n’avons vu que très peu de locaux.

Et c’est aussi dans cette rue que vous trouverez les agences touristiques pour organiser vos excursions si votre hôte ne l’a pas fait pour vous.

Et c’est aussi là que vous pouvez voir la vraie vie de quartier, de nombreux cubains se rejoignent dans la rue.


Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?

L’hôtel Los Jasmine

Alors nous l’avions noté en nous disant que c’était parfait pour Julie et moi : l’hôtel propose une terrasse avec vue panoramique sur la vallée de Viñales et également une piscine. Julie pouvait aller faire trempette alors que j’en profiterai pour déguster une Piña colada. Seulement le point de vue panoramique n’est absolument pas dans l’hôtel, la terrasse étant située légèrement plus loin et le bar ferme à 17h. Donc pas de trempette (la piscine n’étant plus ensoleillée) et pas de cocktails ! MAIS, et c’est le plus important, une magnifique vue sur toute la vallée, que nous avons pu admirer pendant un moment sans trop de touristes.

A noter que l’hôtel est éloigné du centre-ville par 3km. Guerrières, nous décidons d’y aller à pieds mais acceptons la proposition d’un taxi à mi-chemin pour 2CUC (il fait chaud quand même dans les Caraïbes). Pour descendre on prendra un taxi grâce à l’accueil de l’hôtel pour 4CUC qui nous déposera au centre.


Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?

Visiter la vallée de Viñales

Bon c’est l’attrait principal de cette ville et il serait vraiment dommage de ne pas en faire une visite. Nous sommes passées par notre hôte, et grand bien nous en fait. Vous avez le choix de le faire à pieds ou à cheval, nous avons choisi la première solution. Simplement parce qu’on ne savait pas comment les chevaux étaient traités et surtout, ni Julie ni moi sommes vraiment des excellents cavalières (me concernant je n’ai fait que du poney étant petite, pendant une classe découverte).


Pour 15CUC par personne, nous sommes parties pour une « randonnée » de 5h. Miguel, notre guide, natif de Viñales, était vraiment super, et alors énorme plus, nous n’étions que Julie et moi, donc nous avons pu parler et poser toutes les questions qu’on voulait à Miguel et aux autres prestataires qu’on a pu rencontrer.

Il est venu nous chercher directement dans notre airbnb et nous avons commencé la randonnée à partir de là. Il nous faisait découvrir les plantations, les oiseaux, les arbres... Tout était complet.


Nous avons fait un premier arrêt, à peine 30 minutes après notre départ, dans une ferme où sont fabriqués les cigares. Un cubain parlant français, Diego, nous a expliqué pendant une petite heure, la fabrication du cigare, nous en a fabriqué un devant nous et nous en a fait goûter un que nous pouvions rapporter. Il était d’une gentillesse folle et a bien pris le temps de répondre à nos questions. Encore une fois, tout était complet dans une ambiance familiale et conviviale.

Vous pouvez acheter des cigares à l’unité (4CUC) ou des boites de 10 ou 12 cigares (60CUC). Plus vous acheter de cigares, plus ils vous en offrent gratuitement à côté. (Ne me demandez pas pourquoi, mais je n’ai que des photos de nous deux en train d’essayer les cigares).


Nous sommes ensuite arrivées dans une autre ferme où sont fabriqués du café, du rhum et du miel. Encore une fois, nous avons eu la chance d’avoir un guide pour nous toutes seules, Judo, excrément gentil et patient. Il nous a expliqué le processus de fabrication de chaque produit.

Vous pouvez également acheter chacun des produits, Julie et moi repartirons avec une bouteille de rhum fabriqué et SEULEMENT vendu à Viñales (pas plus de 2 bouteilles par personne pour l’avion). Vérifier quand même avant, il s’est avéré que le bouchon de ma bouteille n’était pas vraiment hermétique et j’en ai perdu un quart dans ma valise (vraiment chouette l’odeur) dans notre trajet Viñales -> Cienfuegos.

Il y a un lac juste à côté de la ferme, où vous pouvez vous baigner. On passera cette étape.

A la fin vous avez le droit à une dégustation d’une vraie tasse de café (le miel et le rhum étant goûtés pendant les explications), avec un magnifique panorama.


Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?

On rejoint ensuite une énorme grotte. Il est possible de payer des cubains 2CUC par personne pour qu’ils vous aident à la traverser. Miguel, notre guide, nous l’ayant pas vraiment vendue, nous avons fait l’impasse et rentrons par l’entrée principale. C’est assez impressionnant, la verdure y pousse à l’intérieur et elle est très haute. Notre guide nous amène même un peu plus loin, nous éclairant avec son téléphone et nous montrant quelques détails avec les explications. Nous partons quand nous avons dérangé des chauves-souris et qu’elles commencent à dangereusement se réveiller.

Mais vraiment top.


Que faire a Vinales ?

Notre dernier point se finit par une vue panoramique sur la vallée de Viñales. Bon il faut la mériter puisqu’il faut grimper une sacrée pente. À la fin, un petit bar et la vue qui vaut quand même le coup d’œil.

Au niveau du bar, on s’est faites avoir puisque c’était l’occasion de bien s’hydrater, nous avons pris chacune une petite bouteille d’eau pour 3CUC par personne alors que partout ailleurs à Cuba ça en vaut la moitié. Le serveur nous a pas mal de fois proposé des mojitos, que nous avons refusé, il voulait peut-être juste que ça soit rentable.


Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?

Toute la randonnée valait vraiment le coup ! La fin de matinée était plus physique ou en tout cas plus dure à cause de la chaleur. Mais les paysages ainsi que les deux fermes visitées nous ont ravies et nous ont fait partager des moments avec des cubains d’une gentillesse folle.


Dans notre airbnb, nous avons rencontré 2 français qui avaient fait la randonnée à cheval pour 25CUC et qui étaient déçus, notamment parce que les chevaux ne les écoutaient pas vraiment et parce qu’ils ont trouvés les visites des fermes (qui n’étaient pas les mêmes que les nôtres) beaucoup trop touristiques et tout était fait pour pousser à l’achat. C’était leur ressenti, mais en tout cas, Julie et moi étions bien contentes d’avoir choisi de faire le tour à pied. Notre guide Miguel et les visites étaient fantastiques.


Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?

Une Cayo

Viñales est située pas très loin de la côte, ce qui est parfait pour passer une journée à la plage. Les deux cayos les plus connues sont Coyo Levisa et Cayo Jutias. Nous avons choisi cette dernière car Cayo Levisa est interdite aux cubains et réservée spécialement pour les touristes. En tout cas, c’est ce que nous a confirmé notre hôte. C’est une Cayo accessible en bateau où il n’y a qu’un seul hôtel sur l’île. Bref, rien qui nous enchantait.


Donc pour 15CUC par personne (notre hôte a négocié, c’était 20CUC normalement), nous avons pris un vieux camion Chevrolet en guise de bus pour 1h30 de route à partir du moment où vous quittez Viñales (puisqu’avant il passe chercher chacun des touristes dans sa casa). Et il faut bien noter que pendant ces 1h30 de route, il y a bien 30 minutes de route totalement défoncée, avec des trous partout, ce qui fait que vous bougez énormément (ceux qui ont mal en voiture, il faudra s’armer de patience). Mais au bout du chemin, la récompense est là : rien d’autres qu’une plage et sa mer d’eau transparente. Aucune vie humaine sauf ceux qui sont là pour profiter de la plage. Pour le coup, nous n’étions vraiment pas beaucoup, ce qui nous a permis de faire des photos où on se croirait échouées sur une île déserte.


L’eau est peu profonde et transparente et chaude, bien évidemment. La plage n’est pas très large et à moitié remplie d’algues lors de notre passage mais il y a largement de quoi poser sa serviette. Pour ce qui est de se nourrir sur place, en descendant du bus, un cubain est venu expliquer qu’il cuisinait les langoustes qu’il venait de pêcher avec du riz et une coco ouverte pour pouvoir y déguster l’eau. Et de quoi faire une jolie photo Insta.

À prendre en compte : il n’y a pas de restaurants ni de toilettes.


Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?
Que faire a Vinales ?

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout