• Carnet de vacances

3 JOURS DANS LA RÉGION DE MURCIE : itinéraire et infos pratiques

Dernière mise à jour : 22 mai


Itineraire de 3 jours a Murcie

Octobre 2021 : Pourquoi la région de Murcie ? Pour une seule et unique chose : les Barrancos de Gebas ! Je suis tombée par hasard sur des photos, qui avaient l’air de venir tout droit de la Lune. Rajoutez à cela, un changement de job en plein été qui m’a privée de vraies longues vacances, un été 2021 où le soleil n’était pas toujours au rendez-vous et une énorme envie de découvrir des paysages ressourçant et bim ! Je suis partie dans la région de Murcie ! Accompagnée de ma sœur, pour 3 jours mi-octobre pour profiter des dernières chaleurs (même s’il fait rarement en dessous des 20°C dans cette région…).

Spoil : c’était top !


Itineraire de 3 jours a Murcie

 

Itinéraire de nos 3 jours dans la région de Murcie


Jour 1 : Visite de la ville de Murcie Jour 2 : Découverte des déserts

Jour 3 : Farniente sur la côte

Jour 4 : Jour de retour

 

Infos pratiques



Transport |

Le plus simple pour rejoindre Murcie depuis la France (en tout cas le Nord de la France), c’est de prendre l’avion jusqu’à Alicante. Situé à 2h de Paris, nous avons trouvé les prix les plus bas avec la compagnie Transavia. Covid oblige, nous avons dû obtenir un petit QR code pour pouvoir entrer sur le territoire espagnol. Enfin, pour pouvoir rentrer dans l’avion tout court, car il a été vérifié avant d’embarquer, avant de débarquer (oui, oui, 2 personnes qui sont rentrées dans l’avion pour checker le QR code de chaque passagers), pour être finalement scannés avant de sortir de l’aéroport… Après 2 ans sans prendre l’avion et 1 an sans sortir de la France, même si tout cela nous a fait perdre beaucoup de temps, nous étions ravies d’arriver sur place.

Prix : 70€ par personne



Logement | Alors c’est assez rare, mais ce fut un hôtel, tout simplement parce que c’était le type de logement le moins cher ! Nous avons décidé de rester à Murcie même, pour qu’on puisse se faire quelques petits restos le soir et profiter un peu de la vie espagnole. Louant une voiture, on voulait une place de parking, il a donc fallu oublier le centre-ville (payer 12€ par jour pour une place privée ne rentrait pas dans notre budget). Nous avons alors choisi un classique, un hôtel IBIS, aux portes de la ville, ce qui s’est révélé être parfait !

Prix : 65€ par personne pour 3 nuits





Location de voiture |

J’avais le souvenir de Majorque, où on avait loué une voiture pour presque 3 fois rien. Je ne me suis pas vraiment posée de questions, jusqu’à ce qu’on se rende compte que ce n’était pas du tout les mêmes prix ! On a fait le tour de toutes les compagnies, et 10 jours avant notre arrivée, nous avons réservé chez Wiber, compagnie low coast (ils viennent vous chercher et vous ramènent en navette depuis l’aéroport). Le concept est un peu bizarre, mais si vous ne prenez pas directement l’assurance tout risque (nous l’avions pris par le prestataire par lequel nous sommes passées en réservant la voiture), ils ne viennent pas regarder la voiture avec vous, mais ils vous envoient un email avec les photos des défauts de votre voiture et vous devez la checker vous-mêmes et ajouter des photos si vous trouvez d’autres défauts avant de quitter l’agence (vous trouverez forcément d’autres défauts). Il faut également prouver que vous avez fait le plein à moins de 15km de l’aéroport, en gardant votre ticket de caisse, juste avant de la rendre.

Bref, c’est beaucoup de détails, mais sur le moment ça nous a assez surprises, même si nous n’avons eu aucun souci avec eux.

Prix : 185€ par personne



Comment se déplacer dans Murcie |

À vrai dire, Murcie ne m’a pas forcément ravie, la vieille ville étant selon moi plus ou moins le seul point d’intérêt. Ce n’est pas grand, elle peut facilement se visiter à pied. Mais si comme nous, vous logez un peu en dehors des centres d’intérêts, il y a pas mal de bus qui circulent, même si les horaires ne sont pas forcément respectés (nous avons attendu presqu’une heure un soir pour rentrer à notre hôtel). Murcie est également dépourvue d’une gare, qui vous permet de vous déplacer dans les villes aux alentours. La voiture reste tout de même le moyen le plus pratique si vous souhaitez visiter les campagnes espagnoles, comme nous. À noter que les autoroutes sont en très bon état et totalement gratuites dans la région.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout