• Carnet de vacances

De Höfn au plus beau village d’Islande : que voir sur la côte est ?

Dernière mise à jour : 21 mai

*Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 7 / Voyage réalisé en Septembre 2017


Jour 5 de notre road trip |

Il a plût toute la nuit mais quand nous nous réveillons il fait presque beau, ce qui nous rend notre bonne humeur perdue la veille. Nous ne tardons pas à nous préparer et nous prenons la route rapidement. Nous nous étions noté comme premier arrêt pour cette journée Djúpivogur, mais nous y passons juste pour remettre de l’essence. Nous n’avons pas vraiment envie de découvrir la ville, d’autant plus que depuis que nous somme parties, nous avons le droit à un grand soleil, des points de vue magnifiques et on a eu la chance de voir un double arc en ciel de tout son arc. Exceptionnel !



Nous finissons par rejoindre notre vrai premier arrêt : les chutes de Litlanesfoss et Hengifoss. Il s’agit de deux cascades situées sur la rivière Hengifossá ; ce qui les rend si attractives ce sont leurs colonnes de basalte, formées par la lave, qui les entourent.

Elles ne sont pas très loin du parking mais la marche se fait en pente et encore une fois en Islande, une vue se mérite. Ça grimpe vraiment mais nous prenons notre temps et montons à notre rythme en suivant le canyon et en passant à côté de moutons. Je dirais qu’il nous a fallût 30 minutes pour arriver à la première cascade,Litlanesfoss. Bon alors des cascades nous en avons vu quand même beaucoup depuis notre arrivée mais malgré ça nous sommes quand même émerveillées. Et c’est sans aucun doute dû aux colonnes basaltiques qui donnent un charme à cette cascade (environ 30 mètres) et qui fait résonner le bruit qu’elle produit.


Litlanesfoss ; Hengifoss
Litlanesfoss ; Hengifoss

Nous poussons ensuite notre petite randonnée jusqu’à la deuxième cascade, Hengifoss. On a également mis 30 minutes pour la rejoindre mais ça grimpe beaucoup moins que pour la première. Bizarrement, même si on se rend bien compte que la chute est beaucoup plus grande que la précédente, nous sommes un peu moins ébahies. Elle est haute, certes, mais pas très large. On ne s’est pas beaucoup approchées car le débit de la rivière était fort.

Néanmoins, si vous êtes en forme et prêt à marcher un petit peu plus, le détour vaut le coup car le panorama offre de jolies photos.


Litlanesfoss ; Hengifoss
Litlanesfoss ; Hengifoss

Nous commençons à redescendre et on a eu une jolie vue sur les alentours.

On repasse devant Litlanesfoss et on repère un chemin déjà tracé à pieds pour pouvoir descendre jusqu’à la cascade et nous décidons d’y aller. La descente se fait bien entendu très facilement même si c’est une sorte de sable donc les pieds s’enfoncent et glissent un peu. Mais aucune grosse frayeur et nous arrivons facilement et rapidement en bas. Et nous nous rapprochons de plus en plus. Le son qu’offre la cascade est hallucinant et ce sont toujours ces colonnes de basaltes par lesquelles je suis fascinée. C’est comme si d’un moment à l’autre elle pouvait se mettre à couler.

La descente vaut le coup nous étions les seules et même si nous ne l’avons pas fait, il est possible de s’approcher vraiment près de la cascade (pour ceux qui n’ont pas peur d’avoir les pieds mouillés).


Litlanesfoss ; Hengifoss
Litlanesfoss ; Hengifoss
Litlanesfoss ; Hengifoss

Notre petit tour aura duré moins de 2h. Les cascades ne sont pas situées très loin du parking, mais oui ça grimpe quand même fort.


Nous reprenons la voiture pour nous diriger vers le village de Seyðisfjörður. Il n’est pas très loin des cascades mais il est situé dans un fjord de l’Est de l’Islande. Du coup, beaucoup de virages, beaucoup de montée ou descentes et beaucoup de virages en descente ou montées.

Mais on finit par y arriver, on laisse la voiture sur un parking et on commence à se balader à travers le village. Il est connu pour être accessible par bateau (depuis le Danemark) et pour être un des plus beaux d’Islande et ce n’est pas faux…

Déjà nous avons de la chance car il fait beau. Et comme le soleil s’est fait assez rare depuis notre arrivée, il suffit à lui seul à nous redonner le sourire. Et je pense clairement que c’est grâce à lui que nous avons autant apprécié ce petit détour. Tout d’abord, la vie du village se concentre soit autour de l’église, soit autour de son port.

C’est un petit village plein de couleurs, entourés de montagnes et au bord de l’eau. Nous prendrons un verre dans l’un des bars ouverts sur la terrasse (chauffée) pour profiter du soleil.

Je pense que le détour vaut le coup pour un petit moment zen.


Seyðisfjörður
Seyðisfjörður
Seyðisfjörður
Seyðisfjörður
Seyðisfjörður
Seyðisfjörður

3 vues0 commentaire