• Carnet de vacances

Hors des sentiers battus à Budapest : la bibliothèque, le marché alimentaire et les Kürtoskalacs

Dernière mise à jour : 21 mai

*Toutes les photos ont été prises avec un iPhone XR / Voyage réalisé en Janvier 2019


Jour 1 de notre week-end |

Il faut bien trouver des petits coins un peu typiques (ou atypiques justement), en essayant de ne pas trouver trop de touristes, pour rendre un week-end à l’étranger encore meilleur. Bon, un peu mission impossible quand en deux jours vous voulez aussi voir les essentiels, mais on a trouvé deux endroits où on a pu se mêler à la population locale.


Premier arrêt : la bibliothèque municipale Szabo Ervin, c’est la principale de Budapest. Déjà d’extérieur, quand on arrive, on est agréablement surprises par l’architecture et pour cause ! La bibliothèque se trouve dans le palais Wenckheim qui appartenait à un riche hongrois. Photos


Nous avions lu qu’il était possible qu’en tant que touristes, de retirer une carte à l’accueil et de pouvoir y entrer gratuitement. Mais malheureusement, le secret de la bibliothèque a dû se savoir et en arrivant au guichet du hall d’accueil, la standardiste nous demande 3€ (ce qui reste largement raisonnable) et nous donne même un petit prospectus avec l’histoire de la bibliothèque et l’étage qui nous intéresse le plus, soit le 4e. Et là, quel choc ! C’est comme un mini château de Versailles : des moulures et des dorures au plafond, des lustres énormes, des boiseries sculptées, des escaliers en colimaçon, des cheminées… Bref c’est magnifique ! Si j’ai bien quelque chose à vous recommander, en plus de tous les autres sites touristiques à Budapest, c’est cette bibliothèque, où en plus des lieux à admirer, vous trouverez un paisible calme.


Budapest
Budapest
Budapest
Budapest

Après notre visite à la bibliothèque, nous continuons notre découverte de Budapest en passant par les Halles centrales : un marché couvert. Bon malheureusement on y arrive 30 minutes avant la fermeture donc pas mal de stands sont déjà fermés, mais alors, quel marché !

D’abord, l’édifice en lui-même est magnifique, d’extérieur il me fait penser à une gare. A l’intérieur, c’est tout simplement immense ! A l’étage du dessous, c’est, il me semble, un marché aux poissons, fermé lors de notre passage, mais vu l’odeur, je ne pense pas me tromper.

Au rez-de-chaussée on trouve les produits alimentaires, fruits, charcuterie, épices… A l’étage, on trouve plus des produits artisanaux ou des petits stands à touristes (c’est là où j’achèterai mon magnet) ainsi que des stands où il est possible de s’installer pour manger, pour pas très cher. Enfin de ce qu’on a vu.

Alors ce n’est pas la visite hors des sentiers battus du siècle, beaucoup de guides touristiques la conseillent, mais j’y ai quand même vu beaucoup de locaux malgré quelques touristes. Et ça permet aussi de découvrir quelques spécialités culinaires hongroises.


Budapest
Budapest

En parlant de spécialités culinaires hongroises, j’ai pu tester une spécialité sucrée qui me faisait envie : les Kürtoskalacs. Bon alors c’est « hors des sentiers battus » principalement pour moi, car étant végétarienne et un poil compliquée niveau bouffe, je teste rarement des plats typiques à l’étranger. C’est une espèce de brioche à la cannelle cylindrique cuite à la broche. Alors je ne sais pas si c’était à cause du froid, mais je m’attendais à voir des vendeurs de rue en vendre beaucoup mais je n’en ai vu que très peu. Et lors de notre passage rapide dans la rue piétonne Vaci, on s’est laissées tenter, surtout que c’était juste après notre ascension (j’en fais trop) sur le Mont Géllert. On a trouvé une toute petite boutique (Ghimney Cake Shop) avec 2 tables, spécialisée dans les Kürtoskalacs. Mais même s’il est possible d’en manger une nature, il y a plusieurs goûts proposés, (rarement diététiques soyons honnêtes). Bref, si vous aimez la cannelle, vous ne prenez pas trop de risques à tester cette spécialité.


Budapest

4 vues0 commentaire