• Carnet de vacances

Budapest : la place des Héros et le Château de Vajdahunyad

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone XR / Week-end réalisé en Janvier 2019

Que faire a Budapest ?

Jour 2 de notre week-end |

La place des Héros a été construite pour le millénaire de l’installation des Magyars et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est également dans le top 5 à ne pas louper d’après la plupart des guides touristiques. Et ils ont raison ! Ce fut notre première visite de notre dimanche matin. Après avoir déposé nos valises pour la journée nous la rejoignons à pieds, soit environ 30 minutes ! Elle est un peu excentrée du centre-ville.


La place est nommée ainsi en raison de toutes les statues des héros des différentes époques de l’histoire hongroise présentent sur la place. En arrivant juste en face, j’ai été agréablement surprise : la place est immense et à la fois assez vide, mais dans le bon sens. Le fond de la place est orné de plusieurs colonnes en arc de cercle avec à l’intérieur des statues des principaux souverains de la Hongrie (petite anecdote, elles ne sont pas toutes d’origine).

Au centre se trouve le Monument du Millénaire qui consiste à une colonne immense (36 mètres) avec à son sommet une statue de 5 mètres de l’archange Gabriel aux ailes déployées. Au pied de la colonne, on retrouve les statues des 7 chefs de tribus de la Hongrie (on peut également retrouver 7 tourelles au Bastion des pêcheurs).

Également au centre de la place on retrouve la tombe du Soldat Inconnu

Autour de la place des Héros se trouvent le musée des Beaux-arts et le Mucsarnok, une galerie d’art.


Que faire a Budapest ?
Que faire a Budapest ?

On passe ensuite par le parc Varosliget où se situe le château de Vajdahunyad. Assez peu fréquenté lors de notre passage, malgré quelques stands de Noël et une patinoire à proximité, nous en avons quand même profité malgré la neige (ou la boue pour le coup) qui nous empêchait de prendre quelques chemins.

Le château est constitué de plusieurs pavillons, tous d’un style architectural différent. Lors de notre passage, aucun n’était ouvert mais c’était très agréable de pouvoir en profiter sans trop de touristes. Au milieu de tout ça se trouve la statue d’Anonymus, qui contrairement à son nom n’est pas anonyme. Recouvert d’un manteau ample, on ne voit pas son visage mais on sait qui c’est : l’ancêtre des historiens de Budapest, qui a rédigé une chronique sur l’histoire du royaume de Hongrie sous le règne du roi Béla III dont il était le notaire.


Que faire a Budapest ?
Que faire a Budapest ?
Que faire a Budapest ?

3 vues0 commentaire