• Carnet de vacances

Los Angeles : LA visite mythique, le quartier d'Hollywood

Dernière mise à jour : 16 janv.

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 6 / Voyage réalisé en Septembre 2015

Ou voir le signe Hollywood ?

Jour 11 de notre road trip |

Puisqu'on a rendu la voiture la veille, c'est aujourd'hui notre premier jour en transport en commun à Los Angeles, nous avons choisi la visite d'un quartier mythique : Hollywood. Nous avons choisi ce jour-là spécifiquement car nous voulions assister à une avant-première d’un film si l’occasion se présentait. Et ce fut le cas !

Mais tout d’abord, nous commençons notre journée par prendre le métro et nous nous arrêtons à la station Hollywood Vine. La veille nous avions passé beaucoup de temps pour essayer de trouver L’ENDROIT qui nous rapprocherait le plus du Hollywood Sign. Nous avions trouvé le nom d’une rue, la Rockcliff Drive, et tout ce que nous savions c’est que ça serait dur d’y accéder sans voiture car il faut prendre un métro + un bus et faire un petit ¼ d’heure de marche. Mais ça ne nous fait pas peur ! En sortant du métro, on arrive directement sur Hollywood Boulevard, on commence à se prendre au jeu des étoiles et à regarder tous les noms inscrits dessus avant de se reconcentrer et d’essayer de trouver notre arrêt de bus. Que nous ne trouvons pas… On demande à un français qui distribue des prospectus pour des tours mais il nous indique d’un geste (très) vague la direction, sans même nous regarder (merci la solidarité). On n’insiste pas, on tente notre chance au visitor center mais l'employé nous affirme (un peu malpoli quand même) qu’aucun bus ne nous amènera au Hollywood Sign, même si on précise bien qu’on veut juste s'en rapprocher le plus possible.

Ça nous semble un peu compromis. Mais après avoir demandé à 2 – 3 personnes que nous croisions et qui semblaient travailler dans le secteur, nous trouvons enfin l’arrêt de bus tant recherché (au bout de 30 minutes). Pour être honnête, ce n’est pas vraiment l’arrêt que nous recherchions mais celui d’après puisqu’en cherchant nous nous sommes éloignées de notre point de départ ! Bref, ce fut un bel aperçu encore une fois de notre sens de l'orientation et d'organisation ! Nous montons dans le bus et allons jusqu’au terminus. De là il faut grimper jusqu’à rejoindre la fameuse route. Mais sous le soleil de Los Angeles, la grimpette se fait un peu plus difficilement que prévu… Comme des voitures passent, on tente un peu au hasard de lever le pouce pour faire du stop et au bout de 20 secondes, une voiture s’arrête. C’est en fait un habitant des hauteurs d'Hollywood qui rentrait chez lui en UBER. Nous montons donc, allons jusque chez lui où il prend finalement sa voiture pour nous amener, nous pensons, sur Rockcliff Drive. Mais à cause de travaux, il nous laisse en bas d’une rue et nous indique de monter jusque sur Mulholland Highway pour avoir la meilleure vue. On le remercie, on s’échange les numéros (malheureusement nous ne nous reverrons jamais) et on marche 2 -3 minutes. Et TADAM ! Les lettres apparaissent et notre cher chauffeur avait raison ! La vue est imprenable ! Nous sommes vraiment proches et en plus de ça, nous ne croisons qu’un couple de touristes pendant tout le temps que nous restons. Et nous restons une bonne vingtaine de minutes, histoire de profiter du calme et de ce paysage mythique.


Ou voir le signe Hollywood ?

Pour ceux qui souhaitent y accéder en transport, il faut prendre le bus Dash Beachwood Canyon, direction Beachwood drive & Westshire Drive. Il y a un arrêt en sortant du métro Hollywood Vine (enfin normalement) ! Descendez au terminus et ensuite il vous suffira de monter, non jusqu’à Rockcliff Drive mais jusqu’à Mulholland Highway.

Après cette aventure, nous finissons par revenir à notre point de départ, à l’arrêt Hollywood Vine. De là, nous marchons sur Hollywood Boulevard, sur le célèbre Walk of Fame où nous regardons les noms défilés sous nos pieds. Bon, nous n’y trouvons pas grand intérêt. Il y a des boutiques d’un peu de tout et de n’importe quoi (les souvenirs y sont hors de prix) et il y a peu d’animation. C’est en arrivant près de la station de métro Hollywood / Highland que le décor change un peu : les magasins sont plus grands, plus colorés, il y a plus de monde.


Nous rentrons dans le célèbre Hollywood and Highland Shopping center, qui est un centre commercial à ciel ouvert sur 5 étages. Il n’y a pas énormément de boutiques, mais il est connu car si vous montez au 3 étages vous pouvez y voir le Hollywood Sign. L’endroit est sympa, avec une fontaine au centre où les enfants jouent.


Que faire à Hollywood ?

En sortant, nous continuons un peu à regarder tout autour de nous : il y a bien sûr énormément de touristes, des gens déguisés dans des personnages connus, l’occasion de faire des photos (ne pas oubliez de donner des tips), des magasins et des restaurants. Mais comme annoncé précédemment, nous avions choisi ce jour-là pour visiter Hollywood Boulevard car nous avions vu qu’une avant-première avait lieu le soir même, au Chinese Theatre (nous avons trouvé l’info sur ce site : http://www.seeing-stars.com/Calendar/index.shtml#WalkOfFame ; vous pouvez également voir les prochaines personnes qui auront droit à leur étoile et assister à l’inauguration). De notre côté, je vous avoue que l’on ne s’est même pas intéressées au film (qui était Everest), notre but était tout simplement de profiter de l’ambiance, une fois encore.


Arrivant près du cinéma, nous voyons que des barrières sont déjà placées sur le trottoir d’en face et qu’il y a pas mal de monde derrière. Nous décidons donc de nous y installer aussi. Nous sommes tout devant au niveau des barrières, mais assez loin de l’entrée par laquelle les gens arrivent. S’en suive 2 longues heures où il ne se passe pas grand-chose, voire rien. Notre voisin essaye de parler français et ça nous passe un peu le temps. Et au bout d’un long moment les voitures commencent à déposer les invités dans un premier temps et enfin l’équipe du film. Certains acteurs traversent la route pour venir signer quelques autographes, mais nous sommes assez loin. Enfin, l’acteur principal, Jake Gyllenhaal, arrive et c’est l’effervescence. Il ne passera pas très loin de nous mais dans la bousculade difficile de prendre une photo nette et réussie ! Une fois qu’il a fini son tour et qu’il rentre dans le cinéma, tout va très vite : les photographes remballent et les gens partent rapidement. Ce que nous faisons aussi.


Que faire à Hollywood ?

Si vous avez l’occasion et surtout si vous en avez envie, c’est quelque chose de sympa à faire ! Je n'ai jamais tenté l'expérience à Paris, mais là on était à Los Angeles, sur Hollywood Boulevard, ça donne un petit cachet en plus. Seul bémol : le temps d’attente est très long, pour au final profiter de 30 minutes de tapis rouge que vous verrez plus ou moins bien selon votre emplacement.

Sinon, c’est également sur Hollywood Boulevard qu’est tournée l’émission de Jimmy Kimmel si vous voulez y participer il faudra vous y inscrire à l’avance : (http://1iota.com/Show/1/Jimmy-Kimmel-Live).

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout