• Carnet de vacances

Algarve : Lagos et ses plages

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone XR / Voyage réalisé en Mai 2019

Que faire a Lagos ?

Jours 1 et 2 de notre road trip |


Lagos

Nous arrivons à Lagos en fin d’après-midi, lors de notre première journée de visite. Notre Guest House étant en plein milieu de la ville, après avoir fait une petite sieste rapide, nous partons en début de soirée découvrir le centre historique, entouré de murailles. Bon en soit, nous n’avions aucun itinéraire précis, donc nous avons suivi notre feeling. Nous avons d’abord déambulé dans les rues pavées piétonnes où les restaurants commençaient petit à petit à se remplir. Petite chose sympathique : devant certains restaurants, quelques chanteurs de rues accompagnent votre dîner, ce qui est très agréable ! D’ailleurs, ce sont les restaurants les plus remplis. Malheureusement, lors de notre promenade, les deux églises que nous verrons seront fermées.


Que faire a Lagos ?
Que faire a Lagos ?

Nous arrivons ensuite jusqu’au front de mer. Nous n’aurons pas le courage de nous rendre jusqu’à la marina mais nous la regarderons de loin.

Le front de mer est longé d’une promenade où l’on trouve des stands, comme un marché, avec plusieurs produits proposés (vous retrouverez les mêmes produits dans tous les petits villages d’Algarve, dans les boutiques de touristes).


Que faire a Lagos ?

Nous arrivons jusqu’au fort de Ponta de Bandeira. Il a été édifié au XVII sous la domination espagnole. Bon j’avoue, que quand j’ai vu qu’il y avait un fort je m’attendais à un édifice un peu plus imposant. Il est quand même assez petit mais tout mignon. Pour y accéder à l’intérieur il faut passer par un pont levis (c’est quand même magique). Malheureusement, lors de notre passage à Lagos, il y avait un festival sur le Moyen-âge (avec la moitié de la population déguisée en conséquence) donc l’entrée du fort était réservée à ces personnes mais apparemment de l’intérieur il y a une jolie vue sur tout ce qui entoure le fort.


Que faire a Lagos ?

Juste derrière le fort, on trouve le château de Lagos, lui aussi médiéval. Il était, grâce à ses remparts qui entouraient la ville, son principal moyen de défense.

A cause de ce fameux festival, il était difficile d’y accéder et de voir vraiment à quoi il ressemblait. De ce que nous avons pu apercevoir, il était quand même assez grand.


Que faire a Lagos ?


Les plages de Lagos Il existe un peu moins d’une dizaine de plages à Lagos, et le moyen le plus simple de les admirer c’est de suivre le chemin tout en bois qui longe les falaises (comptez 4 km environ). Nous partons un samedi matin de bonne heure pour garer la voiture près de la Praia do Canavial (comme elle est un peu plus éloignée du centre-ville, nous nous sommes dit qu’elle serait probablement moins fréquentée). Pour être honnête je ne sais pas vraiment où nous avons laissé la voiture puisqu’on a mis le nom de la plage dans le GPS qui nous a emmenées dans un petit lotissement où au bout il y avait un mini parking avec un sentier qui nous menait au fameux chemin en bois. Nous avions quand même pris nos données GPS, car la petite randonnée qui nous attendait ne faisait pas de boucle et nous ne voulions pas la refaire en sens inverse pour retourner au point de départ alors nous avons commandé un UBER pour rejoindre notre voiture (moins de 4€ la course).

Bref, une fois arrivées, un bon coup de crème solaire (c’est nécessaire) et nous suivons le chemin en bois. Bon, on sera restées moins de deux minutes dessus, nous l’avons quitté pour rejoindre le sentier des falaises, qui nous offraient de plus belles vues en contrebas (le chemin en bois étant forcément un peu plus en retrait). Et là nous sommes parties pour 2h de randonnée. Pendant la première heure nous serons relativement assez seules, sans être dérangées et nous ferons énormément de pauses photos pour admirer le paysage.


Praia do Canavial

C’est la première que nous avons vue et je dirais la moins impressionnante même si nous ne sommes pas mécontentes d’avoir pu admirer la vue depuis les falaises. L’océan Atlantique à perte de vue qui termine dans un bleu turquoise transparent quand il vient toucher le sable. Les hautes falaises blanches de la Praia do Canavial nous ont fait penser aux falaises d’Etretat.


Que faire a Lagos ?

Praia do Barranco

Pour être totalement honnête, nous n’avons pas vu la plage en elle-même, mais nous sommes bien passées au-dessus d’elle ! Et c’est un des endroits les plus beaux que nous avons vu de l’Algarve ! Nous étions totalement seules pendant le temps où nous sommes restées à admirer le paysage : la couleur de la pierre des rochers contrastant avec l’eau turquoise qui l’embrasse et la couleur ocre des rochers du sentier qui nous entourent. C’était magnifique et si paisible.


Praia do Barranco
Que faire a Lagos ?

Ponta da Piedade

Le point le plus touristique de cette randonnée ! Malheureusement… Et notamment parce qu’il y a un parking situé juste à 5 minutes (totalement rempli quand nous y étions, par des voitures et des cars de touristes). Nous avons commencé à voir beaucoup plus de touristes que depuis le début de cette randonnée environ 10 minutes avant d’arriver au Ponta de Piedade.

Pas de plage pour ce point, il n’y a pas moyen de poser sa serviette, mais l’emplacement offre un paysage magnifique, principalement parce que c’est là où nous trouvons le plus de formations rocheuses. Elles tiennent leur forme du fait des vagues qui y viennent s’écraser et au fil du temps, les pêcheurs locaux ont donné des noms rigolos en rapport avec leur forme à chaque formation (le gâteau de la mariée, le sous-marin, la cathédrale…).

D’en haut déjà les formations sont impressionnantes mais c’est d’en bas que la vue est magnifique. Pour y accéder, il faut descendre un (très) long escalier de plus de 180 marches. Bon, il ne faut pas oublier qu’une fois descendues il faudra les remonter ces marches, mais ça serait vraiment dommage de ne pas profiter de la vue.

A marée basse, il est possible d’accéder jusqu’aux premières formations rocheuses !


Que faire a Lagos ?
Que faire a Lagos ?
Que faire a Lagos ?

C’est aux pieds de ces marches qu’il est possible de booker des tours en petits bateaux (autour d’une dizaine d’euros) pour aller aux plus proches des grottes et des rochers et des cavités. Et sur la plage d’à côté, il est possible de louer des kayaks.

Le point de vue est aussi connu car juste au-dessus, il y a le phare de Ponta de Piedale (comparé aux falaises, il n’a pas vraiment quelque chose d’exceptionnel).



Praia da Balança Le banc de sable n’est vraiment pas large, et cette crique est recommandée d’être fréquentée qu’à marée basse. De plus elle n’est accessible qu’en bateau.


Que faire a Lagos ?

Praia do Camilo

Il y a un parking juste au-dessus et des marches qui lui rendent un accès facile, de ce fait, elle était beaucoup plus fréquentée. Néanmoins elle a encore quand même plein de charme et tout ce qui fait des plages de Lagos leur réputation : banc de sable blanc calé entre deux falaises, eau turquoise et cristalline, rocher en plein milieu de l’eau. Bref, il est quand même très agréable de s’y reposer.


Que faire a Lagos ?

C’est là où nous finissons notre randonnée. Le sentier devenant de moins en moins visible mais à la fois de plus en plus fréquenté, nous n’avions pu envie de continuer et de plus, de Praia do Camilo, nous avions une vue sur les plages suivantes.

Nous avons mis un peu moins de 3h, mais en faisant pas mal de pauses pour profiter de la vue et pour prendre quelques photos.

Il faut compter une grosse demi-heure de plus pour arriver jusqu’à la dernière plage.

4 vues0 commentaire