• Carnet de vacances

New-York: Assister à une messe gospel

Dernière mise à jour : 21 mai

Jour 3 de notre week-end | Réveil à l’aube pour partir vers 7h de Brooklyn, direction : Harlem. Nous avons une idée bien précise : nous sommes dimanche et nous voulons assister à une messe gospel ! C’est un classique « très touristique » et j’avais voulu le faire lors de ma première visite à New-York mais Marine n’était pas motivée et j’avais donc abandonné l’idée.

Nous sommes parties aussi tôt pour pouvoir assister à la première messe de 8h30, pour ne pas avoir à faire la queue ou se retrouver avec trop de touristes. J’ai laissé Marjorie s’occuper de choisir une église, ni trop grosse, ni trop petite. Avec quelques problèmes de transport, nous arrivons un peu en retard (vers 8h40) à l’église First Corinthian Baptist Church.


D’extérieur on entend déjà les chants et nous sommes pressées de voir à quoi ça ressemble. Ils ont l’habitude de recevoir les touristes, dès qu’on rentre, ils nous indiquent facilement le chemin à prendre et ils nous donnent des petits papiers indicatifs sur l’église et la messe en général. On nous place donc sur l’étage supérieur avec quelques fidèles et des touristes. Ça me va parfaitement, je ne me voyais pas en plein milieu des fidèles, pendant leur moment de culte, ne sachant pas comment tout ça se déroule. Et ça été comme je me l’étais imaginé : le pasteur vit complétement ses sermons, les fidèles lui répondent, on s’enlace, on se tient la main… Il y a plusieurs chants gospel tout au long de la messe et presque tous les fidèles chantent. L’église est immense, à l’étage nous ne voyons pas les fidèles situés juste en dessous mais nous les entendons et nous pouvions quand même les apercevoir sur les grands écrans. Certes, il y a un côté « industriel » : les placeurs gardent une oreillette pour pouvoir se parler entre eux, les touristes sont placés plus ou moins entre eux, des messages passent sur les grands écrans... Au fond, ça ne m’a pas dérangé, j’étais venu là pour voir à quoi ressemblait une messe gospel et j’ai vu ! C’est un choix à faire, il y a probablement des églises plus petites pour pouvoir s’immerger un peu plus mais nous c’était parfait pour ce que nous recherchions. A l’entrée, ils vous donnent une petite enveloppe si vous souhaitez faire un don mais ce n’est pas obligatoire. Je ne sais pas si les photos étaient autorisées ou non, j’ai vu un couple de touristes en prendre (beaucoup trop, en selfies ou en vidéos essayant de filmer les fidèles). J’en ai vu certains se faire réprimander et d’autres non. Nous, nous n’en avons pas pris.

C’était vraiment une expérience à faire ! Personnellement, à part pour les visiter, je ne vais jamais dans les lieux de culte et j'ai été complètement transportée par l'ambiance. Ça reste un de mes meilleurs souvenirs de ce week-end. De plus, nos efforts pour arriver à la première messe de la journée ont été récompensés : quand nous sortons, il y a une énorme file de touristes qui attend pour le deuxième service !

4 vues0 commentaire