• Carnet de vacances

Oslo : Visite du Parc Vigeland

Dernière mise à jour : 9 févr.

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 7 / Week-end réalisé en Mai 2018

Que faire a Oslo ?

Jour 1 de notre week-end |

Le temps de s’installer dans notre airbnb et d’aller faire quelques courses alimentaires, nous ne partons qu’en début d’après-midi pour commencer notre visite d’Oslo. Obligées de prendre un parapluie chacune, c’est un déluge dehors ! Comme nous nous doutions que nous serions fatiguées de notre départ, nous avions prévu une après-midi tranquille et commençons par une visite non loin de notre appartement : le Parc Vigeland, le plus grand d’Oslo. L’entrée principale se fait par un énorme portail qui par la suite offre une très longue allée débouchant sur un pont avec de chaque côté des statues. Et c’est là tout l’intérêt de ce parc qui réunit toutes les œuvres du sculpteur Gustav Vigeland, soit plus de 200 statues en pierre, fer forgé et bronze.


Les statues sont très intéressantes car elles représentent l’être humain dans son plus simple appareil, de la naissance à la mort, dans toutes les étapes de sa vie. En traversant le pont, nous cherchons la célèbre statue en bronze du « bébé en colère » qui est devenu un des emblèmes du parc. Nous avons un peu de mal, car la statue se trouve un peu près au milieu du pont, mais derrière la structure. Ce n’est donc pas très évident. Je ne sais pas si ça porte bonheur, mais le bébé avait la main gauche couleur or à force d’être touché. Du coup, nous y allons aussi et touchons sa petite main.


Que faire a Oslo ?
Que faire a Oslo ?

Après le pont, on tombe sur une énorme fontaine, entourée elle aussi de statues et qui en son centre regroupe 6 personnes géantes. Le débit et le bruit de l’eau sont assez impressionnants.


Que faire a Oslo ?

Et nous arrivons finalement à la pièce maîtresse de ce parc : le monolithe qui domine le parc et qui symbolise lui aussi le cycle de la vie. Il est fait de 121 personnages qui se débattent pour essayer d’atteindre le sommet. Tout autour, les statues représentent des groupes de personnes.

Du monolithe nous avons une très belle vue sur la fontaine ainsi que sur le pont et le parc.


Que faire a Oslo ?

Cette seule visite de la journée nous remonte le moral. Malgré la pluie et le fait qu’il y ait beaucoup de travaux au moment où nous y étions, le parc est très impressionnant. A cause du temps, nous nous sommes contentées de ne traverser que le pont et de rejoindre le monolithe, mais le parc semblait immense, avec d’autres statues à voir. Il est ouvert 24h/24 et pour la petite anecdote, c’est Gustav Vigeland qui en a dessiné l’architecture.

3 vues0 commentaire