• Carnet de vacances

Andalousie : Que faire à Grenade en 24h ?

Dernière mise à jour : 13 févr.

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone XR / Week-end réalisé en Août 2019

Que faire a Grenade ?

Jour 1 de notre road trip |


Plaza Bib Rambla + Churros C’est la place centrale de Grenade ! Principalement remplie de terrasses de restaurant il est très facile d’y passer un temps fou sans s’en rendre compte ! Au milieu il y a une fontaine, non accessible. La place est entourée d’arbres entre deux énormes parasols des terrasses. C’est donc pour ça qu’on ne voit pas le temps passé, elle est très agréable et très animée. Pas mal d’artistes de rue y donnent de petits spectacles. Et petit détail mais loin d’être des moindres : c’est ici que vous trouverez les meilleurs churros d’Andalousie ! Notamment, à la Churreria Alhambra Cafeteria Chocolateria Granada. Bon un nom à rallonge mais c’est la terrasse la plus remplie de la place ! Mais petit hic : les churros ont des horaires ! Malheureusement je ne m’en souviens plus, mais ils sont servis pour le petit déjeuner et le déjeuner. Ils font une petite pause pour revenir pour le gouter mais pas pour le dîner ! Ce qui fait que moi je n’ai pas pu les gouter ! Nous n’étions jamais au bon moment à la place. Marjorie elle aura le courage d’en prendre, juste avant notre départ de Grenade mais nous nous préparions à plus de 2h de route, donc je ne l’ai pas suivie. De sa propre opinion, elle les a trouvés excellents, et de mon point de vue ils avaient l’air plus qu’appétissants.


Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

Corral del Carbon

Alors c’est sûr qu’à côté d’un Alhambra ou d’un magnifique coucher de soleil, ce n’est pas le plus mémorable de Grenade. Mais cette cour à une particularité : c’est la seule qui existe en Espagne. En fait c’est appelé un caravansérail et elle a une sacrée histoire : construite au XIVe siècle, c’était un endroit qui accueillait les marchés. Pendant son histoire, cette petite cour a été notamment le logement des charbonniers (d’où son nom actuel) ou même un théâtre. En 1933, elle fut acquise par l’Etat et restaurée par l’architecte Leopoldo Torres Balbas.


Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

Plaza Nueva

C’est la plus vieille place de Grenade. Je l’ai trouvé un peu moins charmante que la plaza Bib Rambla, probablement parce qu'elle est beaucoup plus ouverte. On peut y trouver l’Eglise Santa Ana (fermée lors de notre passage) ainsi que la chancellerie de Grenade.


Que faire a Grenade ?

Se balader dans les petites ruelles de la ville

Principalement dans le quartier de l’Albaicin, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ça a été mon activité préférée ! Malgré la chaleur et le nombre indécent d’escaliers à monter c’est tout simplement magnifique ! Déjà, c’est un bon moyen de se débarrasser des touristes les plus fainéants puisque nous n’en avons croisé que très peu ! De base, nous sommes parties depuis la Plaza Nueva pour rejoindre le Mirador San Nicolas et en fait nous nous sommes tout simplement laissées portées par notre envie de découvrir toutes les petites ruelles. Tout est très fleuri, blanc et pavé. Bref, j’ai trouvé à ces petites ruelles un charme fou !


Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

Monastère de San Jeronimo

Alors c’était quelque chose qu’on n’avait pas forcément prévu, mais à la fin de notre après-midi de visite, la cathédrale allait fermer donc nous n'aurions pas eu assez de temps pour en pofiter. Nous nous sommes dit que ça pouvait être un bon compromis, surtout que l’entrée était à 4€. Nous ne savions pas à quoi nous attendre et c’est peut-être pour ça que nous avons autant aimé !


Il a été construit entre le XV et le XVIe siècle et ce fut le premier de la ville. On peut accéder à son cloître rempli d’orangers et des salles autour qui servaient à la vie du monastère. Bon en soit, les salles sont assez vides et il faut un peu d’imagination. Mais l’endroit est très paisible. Mais ce qui vaut vraiment le petit coup d’œil c’est son église ! Très contrastante avec le minimalisme du cloître, l’église est décorée du sol au plafond ! Il y a des peintures sur les murs, le plafond est également peint, le chœur est rempli (peut-être un peu trop ?), mais ça nous laisse des dizaines de minutes à essayer de contempler chaque détail, chaque statuette. C’est vraiment quelque chose à voir. D’extérieur elle paraît banale et pourtant à l’intérieur c’est totalement autre chose.


Le petit plus : puisque c’est légèrement excentré du centre historique de Grenade et que nous y sommes allées en fin de journée, il n’y avait presque pas de touristes. Nous avons pu visiter les salles complètement seules et nous sommes restées dans l’église également un bon moment seules. C’est une jolie parenthèse pour fuir le centre historique grouillant de touristes.


 Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

Jardines del Triunfo

Bon, le détour ne vaudrait pas le coup ! Quand je lis jardin, je m’attends à (au moins) un mini parc ! Et bien non. Il y a en effet des bancs et en effet quelques espaces d’herbes mais sur lesquels nous ne pouvons même pas nous installer ! Le reste est bétonné.

Seule la statue de l’immaculée conception est intéressante à regarder, le reste n’a pas vraiment d’intérêt.


Que faire a Grenade ?

Alhambra

Comment aller à Grenade sans passer par l’Alhambra ? Ou même, comment aller en Andalousie, sans passer par l’Alhambra ? Le monument le plus connu de la ville est un joyau de l’architecture islamique. Surplombant la ville entière, il a été construit sur la colline Sabika aux pieds des monts de la Sierra Nevada. C’est tout simplement un ensemble de palais dont la construction a débuté au XIIIe siècle sur une ancienne forteresse, et il s’agrandira au fil du temps jusqu’au XVIe siècle.

Il est divisé en plusieurs parties, visitables, dont l’Alcazaba, les palais nasrides, le Generalife et les jardins. Bon, je ne vais pas vous faire une visite guidée, ni un cours d’histoire, mais même si nous, nous avons décidé de ne pas prendre l’audio guide, c’est un endroit chargé d’histoire et chaque pièce, chaque endroit à une histoire à raconter. L’architecture est folle et c’est d’un calme hallucinant ! Pour un petit aparté photo, au-delà de faire une pause tous les 3 mètres, il y a une jolie vue sur la ville en contre bas et on peut apercevoir le Mirador San Miguel Alto.

Bref, je ne vais pas faire un roman, mais c’est quelque chose à voir dans sa vie !


Pour les billets, il faut obligatoirement les réserver sur internet, aucun n’est vendu sur place. Et il faut s’y prendre bien à l’avance si vous voulez avoir un choix sur l’horaire. Nous nous y sommes pris 1 mois et demi à l’avance et nous avons loupé la place de 9h, nous avons pris l’entrée suivante. Grand bien nous en a fait, nous avons pu avoir certaines pièces pour nous toutes seules ou à partager qu’avec quelques touristes, les groupes touristes étant derrière nous. Il faisait frais et c’était très agréable !


Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

Profiter des points de vue

Il faut bien une récompense à toutes ces montées ! Grenade a plusieurs miradors, nous ne les avons pas tous faits, mais pour ce qu’on a vu, ça vaut le coup de faire un petit peu de grimpette !


Mirador San Nicolas

C’est le plus connu car il est accessible en voiture ! Et j’ai eu un peu de mal à profiter de la vue, déjà parce que ça devait faire 2h qu’on marchait sous 40°C (oui c’est pour ça qu’on est venues) et puisqu’il était rempli de touristes.

Néanmoins, la vue y est quand même très dégagée sur Grenade : on a une vue imprenable sur l’Alhambra et le Généralife et la ville à ses pieds. Donc oui, ça vaut le détour.

Nous nous poserons dans l’un des deux restaurants juste derrière le mirador pour boire de l’eau fraiche, mais je ne vous le conseille pas : le premier fermait au moment où nous passions devant et le responsable nous l’a clairement pas dit gentiment et le deuxième les serveurs n’étaient pas très enchantés de nous voir débarquées puisqu’il y avait presque personne à la terrasse.


Que faire a Grenade ?

Mirador de San Cristobal

Situé non loin du mirador San Nicolas, celui-ci offre une vue un peu moins impressionnante, même si elle vaut un petit coup d’œil quand même. Moins impressionnant tout simplement parce que nous ne voyons pas l’Alhambra mais il y a quand même une vue imprenable sur les toits de la ville.

Nous étions totalement seules en fin d’après-midi.


Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

Mirador San Miguel Alto

C’est le plus haut mirador de Grenade ! Après une après-midi entière à arpenter les petites ruelles de la ville, nous sommes fainéantes et nous décidons de prendre un Uber depuis notre airbnb. Mauvaise idée : déjà il est difficile pour les voitures de circuler à travers toutes les petites ruelles, ensuite, il y a embouteillage. D’abord le chauffeur nous dépose au Mirador San Nicolas, donc on lui dit que non, c’est pas du tout là où on veut aller. Il s’excuse, reprend la route et nous dépose au Mirador de San Cristobal en nous affirmant que c’est le Mirador San Miguel Alto, alors que nous sommes arrêtées juste devant un panneau Mirador de San Cristobal et que son GPS indique bien que nous ne sommes absolument pas arrivées au bon endroit. On n’est pas débiles mais nous sommes coincées dans la voiture depuis un moment, donc nous décidons de sortir ici et de rejoindre le mirador à pieds.

Et encore plus mauvaise surprise quand on aura la note Uber : on aura une augmentation à cause des embouteillages. Bref, ça n’était pas une de nos meilleures idées.


Mais on ne perd rien de notre enthousiasme et on grimpe encore un petit peu pour rejoindre le mirador. Il est conseillé d’y aller au coucher du soleil car on a la vue la plus dégagée sur Grenade. Mais nous ne sommes pas les seules et sur le chemin nous nous apercevons que le mirador est déjà pas mal bondé. On décide donc de s’arrêter un peu en amont et de s’asseoir sur l’herbe un peu plus bas. D’autant plus qu’avant de partir nous avons acheté une bouteille de pétillant et qu’on ne se voit pas ouvrir la bouteille en plein milieu des gens venus admirer le coucher de soleil.

Et là, le spectacle commence ! On a une vue imprenable sur l’Alhambra et sur les toits blancs de Grenade ainsi que sur les montagnes. Le soleil se couche derrière les montagnes et il descend derrière les montagnes à une vitesse folle, c’est magnifique ! C’est le plus beau coucher de soleil que j’ai vu de ma vie ! Une fois que nous ne voyons plus le soleil, il laisse dans le ciel un dégradé de couleur magnifique et l’Alhambra s’allume pour ne pas qu’on le perde de vue. C’est mon plus beau souvenir de ces 5 jours en Andalousie.

Et cette merveille de la nature a été applaudie par toutes les personnes présentes.


Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?
Que faire a Grenade ?

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout