• Carnet de vacances

Que voir à Naples en 24h ? Le centre historique

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 13 / Week-end réalisé en Avril 2022


Nous avons réalisé un itinéraire de 2 demi-journées pour visiter la ville donc il est possible de le faire en une journée complète, avec un pass journée pour les transports en commun afin de gagner du temps (et de l’énergie). Notre itinéraire précédent se trouve dans cet article.


Via Toledo

C’est un peu la « frontière » entre les quartiers espagnols et la vieille ville. C’est une énorme rue commerçante, si vous cherchez quelque chose, vous êtes presque sur de le trouver ici : nourriture, shopping, boutiques touristiques…

Et l’arrêt Toledo est une des plus belles stations de métro.



Piazza Dante

Ce n’est pas la Piazza del Plebiscito mais elle est quand même intéressante, dédiée au poète Dante Alighieri, vous y trouverez une statue en son honneur.



Église du Gesù Nuovo

Construite au XVIe siècle à la place d’un ancien palais, ce fut celle que j’ai préférée ! Bon lors de notre passage, évidemment, l’extérieur était en rénovation mais nous avons quand même pu y entrer. Je ne savais pas où donner de la tête tant il y avait de détails : son plafond, son dôme, ses peintures, ses dorures et son orgue encastré dans un décor de style baroque... Bref, l’entrée est gratuite, il faut absolument y faire un stop !



Chiostro di Santa Chiara et sa basilique Bon honnêtement, la visite de la basilique peut largement se passer, j’ai rarement vu un intérieur aussi simple pour une telle immensité… Seul le sol m’a apporté un peu d’intérêt ! Mais le cloître lui, est bien plus intéressant ! C’est un petit havre de paix perdu dans la vieille ville où l’on peut découvrir 72 colonnes et leurs bancs en faïences, représentants des fruits ou des scènes à la campagne, au milieu d’un énorme jardin (bon, j’imagine qu’il est encore plus beau en période estivale). Le tout entouré de fresques murales où vous pourrez facilement y perdre beaucoup de temps en les admirant. C’était une pause agréable, où on a eu l’impression de s’éloigner de la grande agitation de la vieille ville. L’entrée du cloître (6€), vous donne également accès au musée du même nom, où vous pouvez y retrouver des objets qui ont survécu à l’incendie de l’église en 1943.



Cappella Sansevero

J’avais lu que c’était un petit chef d’œuvre de l’art napolitain et puisque nous n’avons fait aucun musée lors de notre séjour, pour moi c’était l’occasion. Malheureusement, lors de mon passage dans le centre historique, la chapelle était fermée ! Déception...



Piazza San Domenico Maggiore

Historiquement, la place était entourée de murailles, aujourd’hui il n’en reste rien mais on peut y trouver plusieurs palais qui l’entourent, mais ce qui est vraiment impressionant c’est son immense Église (fermée lors de notre passage) et son obélisque en son centre.



Via San Biagio Dei Librai

Avec la via dei Tribunali, c’est ici que nous avons croisé le plus de monde. Elle peut faire concurrence à la via Toledo, même si son emplacement lui donne tout de suite plus de charme. Il y a beaucoup de boutique et de stands de touristes, les souvenirs n’y sont pas très chers.



Via San Gregorio Armeno

Si vous cherchez des décorations de Noël, c’est dans cette rue que vous devez aller ! Nous, premier week-end d’avril, nous n’étions pas vraiment intéressées mais nous y avons trouvé des souvenirs et des santons à admirer !



Basilique San Lorenzo Maggiore

Casée dans un coin, son extérieur avait l’air impressionnant, mais devinez quoi ? En travaux ! Je ne sais pas si c’est à cause de ça mais elle était fermée lors de notre passage.



Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Naples

Bon même si son extérieur ne m’a pas plus impressionnée que ça, son intérieur au contraire, m’a subjuguée : sa nef immense avec ses 16 piliers, sa crypte immaculée toute blanche, sa chapelle Nicolas de Muri (réellement magnifique), sa basilique à l’intérieur de la basilique et tous ses détails à admirer... Bref, on peut facilement y passer un bon bout de temps. Je ne sais pourquoi, la basilique n’apparaît pas forcément dans tous les guides touristiques mais il serait dommage de ne pas y aller selon moi. D’autant plus que nous n’y avons pas trouvé beaucoup de monde (sauf dans la crypte où nous y étions en même temps qu’un groupe touristique).



Pio Monte della Misericordia

Nous sommes arrivées à 17h54 et nous nous sommes fait mettre dehors gentiment (pas trop) car l’Église fermée à 18h… Bref, c’est encore un loupé mais nous avons pu découvrir, juste en face l’obélisque di San Gennaro, planté là, entre des habitations.

De plus, c’est dans cette partie-là de la rue Tribunali où j’ai pu prendre le plus beau cliché napolitain (enfin c’est presque partout dans Naples) : les vêtements qui sèchent au-dessus de vos têtes !



3 vues0 commentaire