• Carnet de vacances

Que voir dans le Nord de Majorque ?

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone XR / Voyage réalisé en Juin 2019

Que faire a Majorque ?

Jour 2 de notre road trip |


Le village de Pollença

Pollença fût notre première visite de la journée. Parties depuis le village de Llubi, où nous avons passées la nuit, nous y arrivons après une petite demi-heure de voiture.

Pollença est connu comme l’un des plus beaux villages de Majorque et oui, c’est vrai qu’il est mignon. La principale différence avec notre visite de Fornalutx la veille, c’est que Pollença est un village un peu plus grand mais surtout beaucoup plus touristique.


Bon, nous trouvons quad même un parking gratuit à l’entrée de la ville et partons parcourir le village à pieds. Bien sûr, il faut se perdre dans les petites ruelles du village mais il y a quand même quelques petits points d’intérêts : le cloître San Domingo, accessible gratuitement ; le musée du village, abritant une collection de peintures contemporaines et plusieurs autres œuvres, lui aussi également gratuit.

Il y a l’énorme église du village, Nostra Senyora dels Angels, mais que nous ne visiterons pas par flemme de faire la queue et de payer.


Que faire a Majorque ?
Que faire a Majorque ?
Que faire a Majorque ?

Et puis bien sûr, le clou du spectacle, les 365 marches à grimper pour arriver jusqu’au belvédère et profiter de la magnifique vue dégagée sur les villages autour et les montagnes qui les entourent. En juin, tout était très vert, avec les toits oranges des maisons, malgré les touristes, il était très agréable et reposant de profiter de la vue.


Que faire a Majorque ?
Que faire a Majorque ?

Cala Sant Vincen Cette crique nous avait été conseillée par notre hôte airbnb de la veille. Une fois la visite du village de Pollença effectuée, on s’est dit qu’on se poserait bien pour prendre un peu le soleil avant d’aller manger. On met le nom sur le GPS de la voiture et au bout de 15 minutes de voiture, nous y sommes. Nous garons la voiture, prenons nos affaires de plage et là : gros failed ! Je ne sais pas si c’est vraiment celle-ci que nous avez conseillé notre hôte, mais quand nous y arrivons, il y a à peine de sable et c’est déjà pas mal fréquenté. Mais surtout, c’est entouré de blocs d’immeuble réservés au tourisme d’une mocheté sans nom, qui dénature absolument le paysage que nous voyons. Tellement déçues, nous décidons de partir et je ne prendrais même pas de photos.



Mirador Es Colomer

On reprend la voiture pour cette fois-ci rejoindre encore une fois les routes de montagnes. Notre premier arrêt se fait au Mirador Es Colomer. Bon, il faut faire face à des dizaines et des dizaines de touristes mais le point de vue est magnifique : on a encore une fois l’impression que la roche est tout simplement posée sur l’eau comme ça, et qu’elle flotte. C’est impressionnant et le paysage reflète un calme qui contraste avec ce qui nous entoure.


Depuis le parking, il y a un chemin prévu pour profiter de la vue et éviter de marcher n’importe où. Il y a plusieurs points de vue possible tout au long, jusqu’à arriver au mirador qui permet de vraiment profiter de la vue. Et, à elle toute seule, elle vaut vraiment l’arrêt, mais il ne faut pas avoir peur d’être avec un nombre impressionnant de touristes.


Que faire a Majorque ?
Que faire a Majorque ?

Cap de Formentor

Bon la suite, c’est d’aller jusqu’au Cap de Formentor, pour encore une fois profiter d’un point de vue. Et là ça a été ma plus grosse déception de notre visite sur Majorque : c’est 30 minutes de voitures dans les routes montagneuses très fréquentées par les touristes. Arrivée au sommet, on a dû attendre plus de 15 minutes, pour seulement se garer parmi les nombreuses autres voitures et le peu de place de parking, pour… un point de vue qui ne vaut absolument pas le coup et un phare qui n’est pas accessible et qui laisse la place à un restaurant.

Bref, j’ai juste envie de dire tout ça pour ça. Ça ne vaut vraiment pas le coup, si comme nous, vous n’y allez que pour voir le phare et le point de vue. Autour, il y a néanmoins la Cala Figuera ou d’autres sites qui valent peut-être plus le coup.


Que faire a Majorque ?

Alcudia

On passera notre fin de journée à la plage et notre soirée dans la vieille ville. Le lendemain nos visites seront un peu plus touristiques.


Le marché :

On est bien tombées puisque le marché, situé dans la vieille ville d’Alcudia, est ouvert toute la journée le mardi et le dimanche. Nous y arrivons un dimanche avant 10h et pourtant, il est déjà blindé de monde. Vous y trouvez de tout : des souvenirs, des sacs, des chapeaux, des accessoires et bien évidemment tout ce qui est fruits et légumes mais également des mets locaux, comme du fromage, de la charcuterie…


Que faire a Majorque ?

Les fortifications et la vieille ville :

Oui, Alcudia est une ville fortifiée ! Elle fut même la capitale de l’île pendant la domination romaine. Il est possible de grimper sur le haut des fortifications pour pouvoir profiter d’une vue sur les alentours. Une fois le marché passé, on a pu profiter des petites ruelles piétonnes sans vraiment trop de monde.

Les maisons sont encore une fois très fleuries et en ce dimanche matin, c'est un endroit très paisible une fois qu’on s’éloigne de la ville.


Que faire a Majorque ?
Que faire a Majorque ?
Que faire a Majorque ?

Les ruines romaines : Situées juste à la sortie de la vieille ville, nous avons passé notre tour. Certes, le prix de l’entrée est raisonnable, 4€, mais le site avait l’air assez petit et en étant passées à côté en voiture, il ne nous a pas forcément donné envie.


Le port :

Il est tout simplement énorme ! Ce côté de la ville est plus familial, il y a de nombreux restaurants et beaucoup d’activités aquatiques et de départ en bateaux qui se font du port d’Alcudia. Bon, moi j'ai une passion pour les ports, mais ici on a une vue sur les bateaux et leurs mats mais également sur les montagnes en fond.


Que faire a Majorque ?

3 vues0 commentaire