• Carnet de vacances

San Francisco : les must see en une journée

Dernière mise à jour : 20 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 6 / Voyage réalisé en Septembre 2015

San Francisco

Jour 1 de notre road trip |

Décalage horaire de 9h oblige, même avec la journée de voyage qu’on a passée la veille, nous sommes réveillées assez tôt par un grand soleil ! Une seule envie : aller découvrir San Francisco ! On rencontre un de nos couchsurfers, on papote un peu, on se douche, on se prépare et hop on sort de la maison !


Direction notre première visite : le Golden Gate Park. De base, nous n’avions pas prévu de faire les visites payantes du parc (musée, jardin botanique…), par manque de temps. Mais on a eu du mal à comprendre les transports en commun (on a dû acheter un premier billet pour rejoindre San Francisco depuis Oakland, pour ensuite en acheter un autre pour se balader dans la ville), donc le temps est encore plus réduit : nous nous baladons simplement dans le parc. Nous lui accordons à peine 1h et à y réfléchir maintenant, c’est dommage. Le parc est immense (plus grand que Central Park) et offre plusieurs paysages : moulin, fleurs, lacs… Il aurait été agréable de le faire à vélo et d’y passer plus de temps. Mais sur le moment nous avons préféré découvrir San Francisco, la ville en elle-même, tout en se disant que peut-être on pourrait y revenir si on avait le temps dans les prochains jours (ce que malheureusement nous ne ferons pas).

Nous sortons donc du parc pour rejoindre le quartier d’Haight Ashbury, berceau du mouvement hippie. Passant par Haight Street, nous faisons un retour en arrière dans les années 60-70 : des façades de magasins pleine de couleurs, des graffitis et des fripes vintages un peu partout, des magasins de musique, des tatoueurs, une ambiance baba cool, des petits cafés colorés. C’est la rue que j’ai préféré à SF ! Beaucoup de monde y circule, mais il est agréable de s’y promener, et pour nous c’est la première fois où nous découvrons vraiment San Francisco. Nous nous y attardons un peu avec nos yeux ébahis et mangeons à une terrasse de supermarché pour profiter de l’ambiance.


Haight Ashbury San Francisco

Nous aurons l'occasion de revenir sur Haight Street lors de notre dernière journée de visite à San Francisco, puisqu'on s’est rendues compte qu’on avait loupé un gros truc : les fameuses jambes qui dépassent d’une fenêtre ! On a eu du mal à les trouver mais ce n'est pas vraiment notre faute, il faut dire que dans cette rue elles se fondent assez facilement dans le décor. Mais enfin nous les voyons (1452 Haight Street) ! A vrai dire, elles ne sont pas forcément très imposantes mais ça aurait été dommage de ne pas les voir, c'est un peu comme un symbole à San Francisco ! La boutique juste en dessous vaut aussi le détour.


Haight Street San Francisco
Haight Street San Francisco

Nous nous baladons ensuite dans le quartier, découvrons le charme San Franciscain des maisons victoriennes et en bonnes touristes que nous sommes, prenons des dizaines de photos. Nous passons même devant une des maisons que Janis Joplin a occupé dans les années 60 (112 Lyon Street). Nous prenons notre temps, d’une pour admirer l’architecture de toutes ces maisons colorées et de deux, parce qu’à San Francisco il y a énormément de pentes et que ça fatigue quand même pas mal !


San Francisco
Janis Joplin San Francisco

Puis nous nous dirigeons vers Alamo Square pour voir les très célèbres Painted Ladies. Ces 7 maisons alignées en escalier de style victorien (of course !) et peintes en différentes couleurs pastelles sont un véritable symbole de la ville. Nous sommes dimanche, le parc est très occupé par des dizaines de touristes et quelques familles venues profiter du soleil. Petit bémol : le terrain est un peu sec et il ne reste pas beaucoup d’herbe... Mais depuis le parc, nous jouissons d’un joli point de vue sur les maisons et les buildings de la ville en arrière-plan contrastent avec ce petit cocon coloré. Alors oui, nous sommes contentes d’avoir LA photo à montrer à tout le monde, oui les maisons sont très mignonnes, oui le parc est sympathique et oui si vous avez le temps c’est un petit détour qui vaut le coup. Mais tout autour, il y a d’autres maisons tout aussi sympas et colorées et avec beaucoup moins de touristes.


Alamo Square San Francisco

Pour bien finir cette première journée et après avoir pris une petite pause bien méritée dans le parc, on se dirige vers un autre symbole de la ville : le Golden Gate ! Direction la plage de Crissy Field. On arrive à se débrouiller (sans trop de mal cette fois) pour prendre un bus qui nous dépose dans le quartier de la marina et nous marchons pour rejoindre ce long pan de sable au bord de la baie de San Francisco. De là, une vue imprenable sur le pont s’offre à nous ! Il est possible depuis cette plage de rejoindre le pont (même d’arriver quasiment dessous) pour faire de magnifiques photos. C’est ce qu’on avait prévu au départ. Mais après toute une journée à gambader dans les rues de San Francisco (très pentues, rappelons-le), nous nous sommes contentées d’admirer le plus célèbre pont de la ville depuis la plage. La vue y était déjà magnifique. La plage est très agréable, c’est un petit coin reposant avec un merveilleux paysage à contempler. Pensez à prendre une veste, voire un petit plaid si vous y aller, le vent souffle un peu fort et en cette fin de journée nous avions froid. Beaucoup de famille s’y trouve, des enfants jouent dans le sable et les chiens sont les seuls à tenter un petit tour dans l’eau. Depuis la plage, on aperçoit également la petite île d’Alcatraz.


Crissy Field San Francisco


9 vues0 commentaire