• Carnet de vacances

Sicile : Visite de l'Etna et Catane en passant par Enna

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 7 / Voyage réalisé en Septembre 2018

Que voir a Catane ?

Jours 6 et 7 de notre road trip |

Nous quittons Agrigento, nous devons rejoindre Catane pour nos deux prochaines nuits.

Mais avant ça, nous faisons un arrêt à Enna, plus ou moins à mi-parcours et surnommée le nombril de la Sicile.

Il faut pas mal grimper (en voiture, bien entendu) pour y accéder mais ça a toujours le même avantage : avoir une jolie vue en hauteur, et là en l’occurrence sur les plaines environnantes et sur les monts de Madonie.


Que voir a Enna ?
Que voir a Enna ?

Nous y resterons une petite heure et pourtant nous ne visiterons pas grand-chose.

Bien sûr, nous passons par son château, le château de Lombardie, l’un des plus grands et importants châteaux de la Sicile.

Avant d’y entrer, nous en faisons le tour à pieds et difficile de croire qu’il y ait un quelconque entretien (en même temps l'entrée est gratuite). Il reste 6 tours sur les 20 qu’il comptait quand il a été construit.


Que voir a Enna ?

Bon, dans mon esprit quand on me parle de château, je pense tout de suite à Versailles, donc forcément la barre est haute. Mais mis à part les remparts, il n’y a rien à voir !

Et il n’est pas beaucoup plus entretenu à l’intérieur…

Néanmoins il y a pas mal de notes explicatives tout au long de la visite mais l’herbe mériterait un bon coup de tondeuse. En plus de ça, il était noté dans notre Lonely Planet qu’on pouvait accéder dans la seule tour restante et en bon état. Mais lors de notre visite (bon en pleine heure de déjeuner, oui) il n’y avait personne et la tour était fermée.


Que voir a Enna ?
Que voir a Enna ?

Après ça nous décidons de nous rendre sur la place principale du petit village d’Enna, qui est aussi petite, bien entendu, mais réunissant les bâtiments les plus importants. Nous voulons nous poser au seul café présent mais au moment où nous y arrivons le propriétaire ferme les lieux et nous dit qu’il rouvrira vers 15h. Bon, et bien tant pis.


Nous arrivons à Catane vers 16h30, notre aribnb étant situé en plein centre-ville (ce qui s’avèrera être pire que bruyant), on a mis du temps à se garer.

De Catane, nous ne ferons pas grandes visites, car la ville ne nous a tout simplement pas enchantées (sale, tag sur les immeubles, poubelles non ramassées, très sombre, bref…). Nous faisons les points essentiels, à savoir : la Piazza del duomo, complètement réservée aux piétons. Elle est quand même assez grande et on y trouve des terrasses de café et 3 monuments importants à Catane : le palais des éléphants (qui est aujourd’hui la mairie de la ville), le palais du Séminaire des Clercs et la principale Cathédrale Sant’Agata. Et au centre de la place, la fontaine des éléphants le symbole de Catane.

C’est ce que nous avons préféré dans cette ville, sa place principale.


Que faire a Catane ?

L’entrée de la cathédrale étant gratuite nous l’avons également visitée.


Que voir a Catane ?

Mais Catane était avant tout pour nous notre point de nuit pour pouvoir visiter l’Etna ; c’est clairement une visite indispensable lors de tout séjour en Sicile ! C’est le volcan le plus actif d’Europe et deux semaines avant notre départ, il y avait eu quelques irruptions.


On arrive sur les parkings du refuge de Sapienza (au maximum où une voiture peut vous amener) à 9h30 et ils sont déjà tous quand même très remplis. Nous nous étions un (petit) peu renseignées avant et nous étions d’accord pour prendre le téléphérique qui nous amène jusqu’au terminal Funivia à 2500 mètre d’altitude (bien sûr vous pouvez y aller à pieds). Le prix est de 30€ et il faut être patient puisque le funiculaire est très prisé. Nous ferons entre 15 et 20 minutes de queue. Le prix aussi élevé s’explique par le fait qu’il soit souvent en réparation ou reconstruit suite aux différentes éruptions. Avec le funiculaire il est possible de combiner un tour en espèce de bus 4x4 qui vous amène à plus de 3000m pour 64€. On trouve déjà les 30€ plutôt élevé donc on va s’en contenter.


La montée dure une douzaine de minutes. Une fois arrivées en haut il suffit de sortir du téléphérique et de faire ce que vous voulez sur l’Etna (enfin, vous comprenez...). Nous on va rester pas mal de temps à notre niveau à faire des photos et à profiter du paysage avant que je décide de monter un peu plus haut et de redescendre à peine 15 minutes après à cause des nuages descendus bien bas en si peu de temps. Heureusement que nous n’avons pas pris le bus 4x4 qui ne nous aurait pas apporté grand-chose de plus, mais bon il est toujours difficile de prévoir la météo.


Mais même si ce fut plus rapide que ce qu’on pensait c’était tout de même magique. Voir ce volcan connu du monde entier, son sable noir et ses cratères c’était ahurissant. Le paysage est vraiment extraordinaire. Même si nous n’avons pas été jusqu’au sommet, c’était déjà hallucinant d’être sur ce volcan et de pouvoir profiter de ce paysage lunaire.

Pensez à bien vous habiller, même à seulement 2500 mètres il faisait froid.


Que voir a Catane ?
Que voir a Catane ?
Que voir a Catane ?
Que voir a Catane ?

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout