• Carnet de vacances

Une journée sur l'île de Comino

Dernière mise à jour : 20 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 6 / Voyage réalisé en mai 2016

Que faire sur l'ile de Comino

Comino est une petite île entre Malte et Gozo qui compte seulement 2 habitants permanents (un peu plus pendant la période estivale) et qui est classée comme réserve naturelle. Elle est très connue des touristes, notamment grâce aux paysages qu'elle offre.

Donc bien sûr, on a eu envie de la visiter !


10h pétante un mardi matin, on attend le bus qui passe juste à côté de notre airbnb. 1h de trajet dans un bus bondé, ce n'est pas notre meilleur souvenir de vacances, mais ça a le mérite d'être low cost. Il est possible depuis Sliema ou Bugibba de rejoindre Comino directement en bateau mais par soucis d'économie et surtout de mal de mer assez prononcé, nous avons décidé de prendre le bus.

Quand nous arrivons au ferry en fin de matinée, les caisses sont déjà prises d'assaut, il nous faudra attendre un petit peu de temps pour prendre la navette, enfin la navette, limite une barque (oui, j'en fais trop, mais ce n'était pas rassurant !) pour rejoindre l'île, pour 10€ par personne.

Bon, pas de panique pour ceux qui ont le mal de mer (comme moi) même si ce sont des petits bateaux et que la traversée bouge assez, c’est largement surmontable. On voit la couleur de l’eau évoluée : d’abord bien bleue (comme l’est l’eau tout autour de Malte) avant d’arriver totalement turquoise et transparente.


Que faire sur l'ile de Comino

On dépasse quelques baigneurs avec notre bateau et on finit par débarquer : le paysage est magnifique ! Il existe des randonnées sur l’île mais nous, nous sommes venues pour profiter de la plage (et cette fois nous avons prévu nos maillots de bain et nos serviettes !). Quand nous nous étions renseignées sur Comino, il était bien précisé que les plages étaient toutes petites et qu’il fallait arriver tôt. Avec le trajet, nous y arrivons vers 12h00 et nous n’avons aucune place pour mettre nos serviettes. Voulant quand même en profiter, nous décidons donc de louer des transats pour pouvoir s’installer un minimum confortablement. Un minimum parce que nous sommes 3 et que seulement 2 transats sont libres, mais on fera avec. Enfin installées, nous pouvons profiter du lieu : le ciel était plein de poussière mais il faisait chaud et l’eau était très bonne et d’un bleu turquoise transparent. Les plus courageux nagent jusqu’aux petites îles situées en face, mais nous restons une bonne partie de l’après-midi sur nos transats à profiter (« profiter » : si vous aimez les petits espaces, le monde, la musique et les gens venus pour s’amuser).


Que faire sur l'ile de Comino

Nous finissons par reprendre le bateau en milieu d’après-midi, après avoir fait un (mini) tour de l’île. En repartant, il ralentit juste à côté de grottes qui entourent Comino (bon malheureusement nous n'étions pas du bon côté du bateau).


Que faire sur l'ile de Comino ?

L’île de Comino vaut quand même un arrêt, c’est vraiment sublime. Alors oui il ne faut pas avoir peur de se mêler à des dizaines de touristes (et probablement centaines en été), mais c’est un endroit magnifique.

5 vues0 commentaire