• Carnet de vacances

Venise : visite des quartiers du Castello et de Cannaregio

Dernière mise à jour : 1 févr.

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 7 / Voyage réalisé en Septembre 2017

Que visiter a Venise ?

Jour 2 de notre week -end | Nous voulons découvrir la ville, mais nous voulons aussi nous reposer. En ce deuxième jour, nous ne quittons l’appartement qu’en fin de matinée. Le but est de découvrir les autres quartiers de Venise que nous n’avons pas fait hier pour consacrer notre dernière journée aux îles.


Donc, direction le quartier de Castello. Nous repassons par la place St Marc qui est encore plus bondée que la veille donc nous ne nous arrêtons pas. Nous passons par la promenade Riva Degli Schiavoni dont nous avions déjà aperçu une partie la veille, près du palais des Doges. Elle est très large (27 mètres) et très touristique. D’un côté on aperçoit la lagune avec son joli bleu et de l’autre tous les édifices d’architecture vénitienne. La promenade n’est pas forcément très agréable car il y a énormément de touristes. On y trouve également des stands de souvenirs touristiques, qui sont vendus beaucoup plus chers que dans les petites boutiques au coin des ruelles.


Que visiter a Venise ?

Nous rejoignons ensuite la place Bandiera e Moro o Della bràgora. Sur notre Lonely Planet, elle était notée pour l’intérieur de son église, San Giovanni un Bragora qui valait apparemment le petit coup d’œil. Bon malheureusement, puisque nous n’avons rien préparé et puisque depuis le début nous sommes totalement à côté de la plaque pour ce petit week-end, l’église est fermée pendant midi, heure à laquelle nous étions devant. Donc nous ne verrons pas l’intérieur. Mais on notera le contraste important entre la promenade, bondée de touristes et cette petite place, presque déserte avec ses jolies couleurs.


Que visiter a Venise ?
Que visiter a Venise ?

Nous passons par la rue Garibaldi, la seule rue de Venise à être appelée « rue » et non « calle ». Elle est un peu fréquentée, surtout parce qu’il y a beaucoup de restaurants et que nous y passons pendant l’heure de déjeuner. En soit, elle n’a rien d’exceptionnel.


Que visiter a Venise ?

Nous finissons par rejoindre le « Giardini Pubblici ». Ce fut le premier jardin public de Venise. Depuis la fin du XXème siècle, le jardin a été divisé en deux et une moitié à été donnée à l’organisme de la Biennale. C’est une fondation qui organise différents événements artistiques et dans ces jardins, ils sont divisés en 30 pavillons de différents pays, réalisés par de grands architectes européens. L’entrée est payante ; nous n’étions pas tellement intéressées donc nous n’avons pas voulu aller plus loin. Nous avons profité du soleil et du calme pour prendre une petite pause. En sortant des jardins, nous verrons une exposition très réaliste sur des athlètes.


Que visiter a Venise ?
Que visiter a Venise ?

Après ça, nous nous rendons à l’Arsenal qui est en fait un ancien chantier naval. C’est un très beau site où on se rend compte de l’importance maritime de Venise avant. Pour ma part, je trouve que c’est un des plus beaux endroits de Venise que j’ai vu, avec son pont, ses jolies sculptures et ses bâtiments massifs. Calme et même apaisant puisqu’il n’y a pas beaucoup de touristes.


Que visiter a Venise ?
Que visiter a Venise ?

Nous faisons un détour par la place San Givanni e Paolo pour voir la basilique San Zanipolo. Bon encore une fois, nous y sommes pendant l’heure de déjeuner du coup, nous ne pouvons pas y entrer. Et encore une fois, l’extérieur est impressionnant. Déjà parce que nous sommes toujours un peu éloignées de la horde de touristes et ensuite elle est très imposante. L’intérieur vaut apparemment vraiment le coup. Une fois de plus, c’est un raté pour nous à Venise.


Que visiter a Venise ?

Nous poursuivons notre visite jusqu’au quartier de Cannaregio. Premier arrêt : Fondamenta Nuove. C’est en fait un long quai en pierre d’Istrie qui offre une jolie vue sur les îles du nord de Venise.


Que visiter a Venise ?

Nous rejoignons ensuite l’église Gesuiti. Mais encore le même souci, elle n’ouvre qu’à 16h du coup ne pouvons pas y rentrer. L’extérieur est certes très joli, mais pas exceptionnel comparé à ce que nous avons pu voir jusqu’à maintenant. Mais comme d’habitude, l’intérieur vaut apparemment vraiment le détour puisqu’il est tout en marbre (1€ l’entrée).


Que visiter a Venise ?

Nous arrivons ensuite au à la place Dei Mori, connue car elle possède trois statues représentants des frères avec des turbans venant d’une riche famille. La légende veut que la Vierge Marie les ait transformés en statues pour les punir après leur comportement Indigne puisqu’ils auraient participé au sac de Constantinople. Vue comme ça, la place n’a rien d’exceptionnel c’est son histoire qui fait son charme.


Que visiter a Venise ?

Nous faisons un détour par l’église Sant’Alvise car il paraît que sa façade est assez unique à Venise. Et en effet, elle est beaucoup plus simple que celles que nous avons pu voir jusqu’ici. Elle était fermée lorsqu’on est passé. Mais c’est toute l’histoire de ce week-end : l’intérieur vaut le coup ! L’entrée est à 3€ mais apparemment elle est riche en décoration entre ses tableaux, fresques, un plafond jouant sur les illusions d’optique et une tribune suspendue.


Que visiter a Venise ?

Pour finir cette visite du quartier Cannaregio, nous rejoignons Le Ghetto, le quartier juif, fortement recommandé par notre Lonely Planet ; nous n’avons pas été déçues. Lors de notre visite, il y avait peu de touristes et c’était d’autant plus agréable.

Le point de ralliement principal de ce quartier, c’est la place Ghetto Nuovo. Première impression, même si elle n’est pas beaucoup fréquentée quand nous y étions, on a l’impression que ce n’est pas la même population que dans les autres quartiers. Et c’est sans doute parce que les vénitiens que l’on croise vivent leur vie de tous les jours.

Nous continuons à visiter le quartier avec ses maisons typiques, colorées, ses petites boutiques artisanales et sa vie quotidienne. Nous avons trouvé les prix un peu moins chers que dans les autres quartiers et avons pu manger dans une petite boulangerie proposant des plats typiques.

Vous trouverez également le musée Ebraico (10€) que nous n’avons pas visité.


Que visiter a Venise ?
Que visiter a Venise ?
Que visiter a Venise ?

Pour finir la visite de ce quartier, on rejoint le pont di Calatrava. C’est le dernier des quatre ponts construits sur le Grand Canal. Pour se faire, on passe devant la gare ferroviaire et on retrouve la foule qu’on a pu côtoyer lors de notre premier jour à Venise. Ce qui fait de ce pont un point d’intérêt c’est qu’il est pus « moderne » que les autres ponts : marches en verre, structure en acier et en pierre d’Istrie. Je ne sais pas trop quoi en penser. Il a fait l’objet de nombreuses polémiques quand il a été construit notamment sur sa modernité incompatible avec le style de Venise, son absence de nécessité et le fait qu’il ne puisse pas être accessible aux fauteuils roulants. Je n’ai pas trouvé qu’il détonnait tant que ça au milieu du décor vénitien et en même temps il n’ajoute pas de plus-value au paysage.


Que visiter a Venise ?

C’est là où on finit notre visite du quartier de Cannaregio. C’est le quartier que j’ai préféré à Venise, un peu moins fréquenté par les touristes et un peu plus authentique selon moi. Bon, malheureusement on a eu pas mal de loupés avec les églises, mais on a adoré s’y promener.


Nous rentrons en fin d’après-midi dans notre appartement. Nous ressortirons après avoir dîné, pour faire un petit tour de notre quartier la nuit. Venise est très jolie la nuit, malheureusement, difficile d’avoir de jolies photos représentatives avec l’iPhone.


Que visiter a Venise ?

3 vues0 commentaire