• Carnet de vacances

Venise : visite les îles du Nord, Burano, Torcello et Murano

Dernière mise à jour : 4 févr.

*Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 7 / Voyage réalisé en Septembre 2017

Que faire a Venise ?

Jour 3 de notre week -end | C’est notre dernier jour ! Et quel dernier jour ! Nous quittons notre appartement à 10h, sous une pluie qui au départ est toute fine mais qui ensuite se transforme en une énorme averse… Pour être tranquilles, nous déposons nos (petites) valises dans le Venice Luggage Storage (Calle De La Malvasia, 5496). C’est vraiment très pratique, ils ont ouverts de 9h30 à 18h30 avec un tarif correct : 6€ le premier bagage et 5€ pour les suivants. Ce qui nous permet de pouvoir nous balader sans devoir trimballer nos valises ou de les oublier quelque part.


Pour notre dernière journée, nous avions prévu de rejoindre les îles du Nord de Venise : Burano, Torcello et Murano. Il y a plusieurs possibilités pour s’y rendre : vous avez des circuits tout fait qui partent d’un peu partout dans Venise, entre 20 et 30€. Nous, nous avons décidé de prendre le Vaporetto qui part de Fondamente Nuove, solution qui présente le moins de temps à bord d’un bateau et qui vous laisse choisir le temps que vous voulez passer sur chaques îles.


Sauf qu’avec la météo et la pluie, nous arrivons à Fondamente Nuevo complétement trempées ! Nous nous poserons alors dans un café pour essayer de se sécher un peu et d’attendre que l’averse se passe. Nous prenons le bateau 45 minutes plus tard et rejoignons l’île la plus éloignée, Burano.


Burano sera la plus spectaculaire que nous verrons. Déjà, en y arrivant en bateau nous voyons toutes les couleurs vives qui la caractérisent. Bon malheureusement, lors de notre visite, même s’il s’était arrêté de pleuvoir le ciel était bien gris. Mais bon, ça n’a pas empêché notre enchantement ! C’est tout simplement un enchainement de petites ruelles toutes plus colorées les unes que les autres, avec de jolis ponts qui parfois les ponctuent. L’île est aussi connu pour sa dentelle et aujourd’hui sur la place principale, Piazza del Buranello, entre tous les restaurants, il y a 2-3 boutique qui en vendent cependant, la dentelle n’est plus du tout artisanale et n’est plus fabriquée sur l’île… Nous aurons la chance (même si je doute que ça soit rare) de voir un mariage. Les mariés ainsi que leur famille se baladant dans les rues de la petite île.

Nous avons visité l’île un samedi et en fin de matinée et oui, il y avait pas mal de monde. Cependant c’était tout de même moins étouffant que sur la place St Marc.

La visite de Burano me semble indispensable lors d’une visite à Venise.


Que faire a Venise ?
Que faire a Venise ?
Que faire a Venise ?

Après avoir acheté 2-3 souvenirs sur l’île nous reprenons le bateau pour moins d’un quart d’heure et rejoignons l’île de Torcello.

Bon alors pour être honnête nous le faisons simplement parce qu’il est facile de la rejoindre depuis Burano mais selon moi la visite n’est pas obligatoire. Bon en fait c’est parce que la principale (et seule) attraction de l’île est une cathédrale où nous n’avons pas voulu payer l’entrée (entre 8 et 10€). Mais c’est une des plus vielles de la Vénétie et apparemment l’intérieur vaut le coup pour ses mosaïques.


Que faire a Venise ?
Que faire a Venise ?

Pour finir notre tour des îles du Nord, nous rejoignons Murano. Bon c’est encore une fois une île très connue, notamment pour sa verrerie. L’île étant beaucoup moins colorée que Burano elle est un peu moins spectaculaire. Néanmoins, vous pouvez admirer les verriers faisant des démonstrations de leur talents à la vue de tous et ça c’est assez extraordinaire.

L’île est principalement dotée de boutiques qui vendent toutes sortes d’objets provenant de la fabrication des verres de l’île (bijoux, lustres, objets déco...).

En se baladant, nous pouvons voir quelques œuvres en verre disposées ici et là. Le tour se fait assez rapidement mais la visite est très intéressante.


Que faire a Venise ?
Que faire a Venise ?
Que faire a Venise ?

4 vues0 commentaire