• Carnet de vacances

Visite du centre de Milan

Dernière mise à jour : 21 mai


* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 7 / Voyage réalisé en Juillet 2017

Jour 2 de notre week-end |

Aujourd’hui, nous avons décidé de visiter le centre de Milan, à notre rythme. Puisqu’on l’a fait hier, nous éviterons la place du Duomo et ses touristes, nous espérons trouver un peu plus de calme.


Les Giardini Pubblici :

Ce sont de très grands jardins avec des allers en gravier, plein de bancs, de petites fontaines, de sortes de petits lacs, de grandes étendues d’herbe... Nous y sommes allées en début de journée et c’était très agréable : il n’y avait pas grand monde et c’était calme. Nous avons trempé nos pieds dans une des fontaines et y avons passé beaucoup de temps. On a ensuite fait un petit tour du parc mais nous avons été très vite attaquées par des moustiques dons nous sommes sorties. Nous sommes passées devant la Galleria d’Arte Moderna (5€) et la Padiglione d’Arte Contemporanea (8€). On peut y trouver des œuvres d’art italiennes et du design, mais nous passerons notre tour.


Milan

Le jardin botanique :

Alors, nous avons mis pas mal de temps à trouver l’entrée ! Ou en tout cas une entrée, puisqu’il y en a plusieurs mais aucune d’indiquées (Google Maps n’était vraiment pas d’une grande aide) ! Mais nous finirons par enfin rentrer dans ces fameux jardins.

Alors c’est joli, c’est tout vert, bien entretenu, de jolies allées en gravier, quelques petits bancs pour s’installer (si vous n’avez pas peur des piqures de moustiques), très calme et relaxant mais nous l’avons trouvé un peu petit. Le tour se fait relativement rapidement. Je pense qu’un détour rien que pour ça ne vaudrait pas forcément le coup.

Du jardin botanique, nous pouvons voir les bâtiments de la Pinacoteca : vous y retrouverez des toiles de maîtres de grand artistes italiens pour la plupart, réparties sur 38 salles (tarif : 10€). Encore une fois, nous passerons cette visite.


Milan
Milan

Rue Brera :

En sortant du jardin botanique, nous tombons par hasard dans la rue Brera, qui est tellement jolie et pas mal fréquentée, du coup, nous décidons de nous y promener. On fait un petit tour du quartier que nous adorons : c’est très pittoresque, plein de couleurs, plein de petites ruelles, plein de jolies terrasses et de jolies devantures de magasins.

Cette visite n’était absolument pas prévue mais suffit à nous donner le sourire !


Milan

Théâtre de la Scalla :

Nous faisons ensuite un détour par la rue Allessandro Manzoni pour voir le théâtre de la scalla. Le week-end s’étant fait au dernier moment, les prix étaient hors budget pour pouvoir assister à une représentation. Mais au vu de sa réputation, nous voulions au moins passer devant. Alors je ne sais pas à quoi nous nous attendions, mais nous avons trouvé l’extérieur très (probablement trop) ordinaire. L’entrée est assez petite et le théâtre se fond vraiment dans le décor au milieu des immeubles qui l’entourent. On l’a repéré grâce à une petite foule située sur la place juste en face, mais on peut facilement passer devant sans le voir.


Milan

Parco Sempione :

C’est un énorme parc (qui est même sous vidéosurveillance) avec plusieurs choses à l’intérieur. Il y a bien évidemment plusieurs entrées, mais l’entrée principale se fait par l’Arco della Pace (célébrant l’entrée de Napoléon à Milan), sorte de petit arc de triomphe. A l’intérieur du parc, on retrouve plusieurs bâtiments dont la Triennale di Milano.

Nous nous contenterons de nous balader dans le parc jusqu’à faire une longue pause, dans l’herbe sous un arbre.


Milan
Milan

La principale raison de notre visite dans ce parc c’est la Torre Branca : une tour en fer où il est possible de prendre un ascenseur pour accéder jusqu’au sommet et profiter de la vue qu’elle offre. Les vues panoramiques étant ma passion, j’essaye au maximum d’en faire une dans chaque ville que je fais, mais en général le budget ne suit pas. Là, le prix de l’entrée étant raisonnable puisqu’à 5€, c’était une bonne occasion.

Il y a des départs par groupe de 5 ou 7 personnes toutes les 15 minutes environ. Le seul hic, c’est qu’une fois arrivées en haut le temps est compté : le guide met son minuteur en marche et nous avons 6 minutes pour profiter de la vue. Malgré ça, la vue en question vaut quand même le coup. De plus, le ciel était complètement dégagé donc nous avons pu bénéficier d’un panorama lointain.


Milan

Nous nous rendons ensuite au Château Sforzesco, situé juste à la sortie du parc. On l’avait repéré depuis la Tour Brecca, le château est immense et très imposant. Principalement parce qu’il est entièrement construit en briques rouges. Pour la petite anecdote, ce fut Leonard de Vinci qui en dessina les fortifications. Aujourd’hui le château possède pas moins de sept musées, retraçant l’histoire de Milan. Bon, comme d’habitude, nous n’en ferons aucun. Nous nous contenterons simplement de traverser le château. L’entrée pour le château est gratuite, les différents musées sont payants. L’intérieur est très paisible malgré son nombre de touriste, avec sa verdure et ses bassins d’eau.


Milan

A la sortie du château, nous tombons sur la place Castello où sa grande fontaine est envahie par les touristes. Et nous en feront parties ! Nous nous tremperons les pieds dans l’eau pendant une bonne vingtaine de minutes.


Milan
Milan
Milan

C’est là où s’arrête notre visite du centre de Milan. Après avoir passé notre première journée, soit en terrasse, soit autour du Duomo, nous avons découvert une autre facette de la ville. Nous avons principalement voulu voir les jardins et les parcs les plus connus pour pouvoir trouver une ambiance un peu plus sereine et un peu plus loin des touristes.

Nous n’avons fait aucun musée, pourtant certains valaient vraiment le coup, mais nous avons préféré garder notre budget pour tester une tradition purement milanaise : l’apéritivo !

3 vues0 commentaire