• Carnet de vacances

Mexique : Visite du site de Cobá

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 11 / Voyage réalisé en Novembre 2019


Jour 2 de notre road trip |

Ce fut notre première visite dans le Yucatan et c'est une des choses que j'avais le plus envie de faire. Cobá est une ancienne cité Maya, située entre deux lagons, la plus puissante dans le Yucatan et une des plus grande : 70 km² qui aurait accueilli jusqu'à 5000 personnes. La particularité du site est qu'il est possible d’escalader une de ses pyramides.


Après nos deux semaines à Cuba nous étions un peu fatiguées, donc nous nous mettons d'accord pour ne pas partir trop tôt. On se fixe une heure d’arrivée sur le site de Cobá avant 13h puisque la météo nous annonçait de la pluie durant l’après-midi. Mais le lendemain Julie a du mal à se réveiller et avant de partir, nous souhaitions déposer nos affaires, ou en autre terme l'intégralité de notre valise, à une laverie pour pouvoir les récupérer propres. Mais nous n'avons jamais trouvé ladite laverie recommandée par l'accueil de notre hôtel. Moi étant prête à abandonner et ayant déjà les pyramides dans la tête, je propose qu’on s’occupe des machines plus tard sauf que Julie tenait ABSOLUMENT à les donner. Donc nous perdons pas loin d'une heure, pour qu’au final l'accueil de notre hôtel nous propose de les prendre et de les donner au gérant de la laverie quand il passera.

Pour la petite histoire, le soir même nous récupérerons nos affaires mais il nous manquera chacune quelques choses (une dizaine de paires de chaussettes entre autres et mon short préféré, incompréhensible) et aucun compromis a été trouvé avec la laverie, donc je ne vous la recommande pas.


Bref, avec toutes ces péripéties, après presque 1h de voiture depuis Valladolid, nous arrivons au site de Cobá, sous des trombes d'eau. À noter que le parking du site est payant, 50 pesos (2€).

On se pose d'abord au resto histoire de patienter un peu mais la météo ne change pas tout de suite. Je refuse d'y aller sous la pluie, il n'y a pas grand intérêt si nous ne pouvons à peine lever la tête. Il nous a fallu attendre 1h30 plus tard pour que de petites éclaircies apparaissent et pour commencer notre visite.


L'entrée du site est à 70 pesos (3€), ce que je trouve très correct. Mais il ferme relativement tôt, à 17h, ce qui fait que nous n'aurons qu'1h30 pour le visiter, donc nous savons d'avance que nous n'aurons pas le temps d'en faire le tour complet.

On s'était un peu renseignées sur comment le visiter et on avait vu qu'il était possible de louer des vélos ; mais avec les pluies qu'on a eues, il y avait des énormes flaques et mon équilibre et moi nous ne nous sentions pas capables de rouler. Donc pour les prix je ne sais pas vraiment, mais apparemment c'est très bon marché : vous avez le choix de louer un vélo simple ou de prendre un « taxi » : c'est un employé qui pédale pendant que vous êtes assis et admirer le site qui vous entoure.

Au final, je ne suis pas mécontente de ne pas avoir pris les vélos. J'ai trouvé que ça dénaturé complètement l'ambiance du site !


La cité de Cobá est presque envahie totalement par la jungle qui l'entoure. Les édifices sont reliés entre eux par des "sacbés", des chemins blancs. Alors bien sûr à pieds c'est beaucoup plus long, mais j'ai eu l'impression qu'on a pu plus rentrer dans l'atmosphère du site. On s'est retrouvées parfois seules devant des édifices, où dans des chemins réservés seulement aux piétons.

Alors on a décidé de ne pas prendre de guide, la première raison c'est parce que nous souhaitions en prendre un sur le site du Chichen Itzá et que notre budget n'est pas extensible. Deuxièmement, vu le peu de temps que nous avions sur place, on s'est dit que ça serait payer plein tarif pour moitié moins d'explications.

Bref, nous nous sommes d'abord baladées dans les chemins, nous arrêtant quand nous le souhaitions mais puisque nous n'avions pas de guide c'était abstrait (l’histoire des mayas, leur manière de vivre, la construction des pyramides… nous a été raconté durant notre visite au Chichen Itzá, donc pas de regrets). D’ailleurs, si vous voulez en apprendre un peu plus je vous recommande le « C'est pas sorcier » sur les mayas, rapide et efficace !


De toute façon, la principale attraction pour nous était la pyramide de Nohoch Mul. Et pour cause, il est possible de l'escalader et de monter à son sommet ! Alors pour ça, il ne faut pas avoir le vertige puisqu’il faut monter 120 marches pas vraiment régulières. De mon côté, la montée a été assez simple, il ne faut pas non plus avoir une condition physique extrême, il est possible de prendre son temps. Je ne me suis pas retournée pour me garder la surprise de la vue !

Et bien quelle vue ! Une vue à presque 360 degrés sur une étendue de jungle à l’infini (en tout cas c’est bien l’impression qu’on a). C'est tout simplement magnifique ! Par contre, on est sur une humidité à 400%. Donc n'hésitez pas à prendre de l'eau et de la crème solaire.

Mais est-ce que la vue vaut le coup ? Oui, totalement ! Le seul hic, c’est que vous êtes avec des dizaines et des dizaines de touristes et que la question de l’entretien et la longévité de la pyramide est remise en cause.


La descente a été un peu plus compliquée. Il y a bien une corde au milieu de la pyramide vous permettant de vous tenir mais elle est tenue par les touristes qui sont avec vous (lors de notre passage, il y en avait bien une trentaine qui montait et qui descendait). J'ai préféré ne pas la tenir et descendre marche par marche tranquillement mais ce fut long, à moitié assise, à moitié debout.


Même si nous n'avons pas visiter le site dans son intégralité, que sur le moment nous ne savions pas toute l'histoire et l'organisation des mayas, la visite m'a confirmé que c'était bien pour ça que j'avais choisi le Yucatan. Un lieu chargé d'histoire. De plus, on ne peut pas grimper au sommet d'une pyramide maya tous les jours, et j'ai trouvé l’expérience exceptionnelle.


Que faire a Coba ?
Que faire a Coba ?
Que faire a Coba ?
Que faire a Coba ?
Que faire a Coba ?

Ce que nous n'avons pas fait aux alentours :

- Punta Laguna

- Les cenotes autour du site

4 vues0 commentaire