• Carnet de vacances

Visiter Pompéi depuis Naples

Dernière mise à jour : 21 mai

* Toutes les photos ont été prises avec un iPhone 13 / Week-end réalisé en Avril 2022


Et bien oui ! C’est à vrai dire la seule raison de notre venue à Naples, pouvoir enfin découvrir la fameuse cité antique de Pompéi, qui je le rappelle, a été ensevelie en 79 à cause d’une éruption du Vésuve.


Pour s’y rendre depuis Naples, c’est assez simple, surtout hors haute saison. Vous avez la possibilité de prendre des visites guidées où le transport est directement compris. Mais il existe un train, qui vous dépose à deux minutes d’une entrée du site : c’est en fait la ligne de « banlieue » nommée Circumvesuviana et qu’il est possible de prendre à la gare centrale de Naples, direction Sorrento (5,80€ aller-retour). Visiblement, en période très touristique il est presque impossible d’avoir une place assise. Nous, voulant être à l’ouverture au site de Pompéi, nous l’avons pris aux alentours de 8h et même s’il était bien rempli, nous avons pu nous assoir aller (et retour également). Par contre, ne vous attendais pas à nos TGV moelleux, c’est un vieux train, qui fait beaucoup de bruit et où les assises sont plutôt inconfortables. Néanmoins, le paysage vous aide à tenir les 40 minutes de trajet. Pour être au plus proche d’une entrée, il faut descendre à l’arrêt Pompei Scavi Villa dei Misteri.


Nous avions hésité à prendre un billet coup de file car nous avions peur de faire la queue mais au final en arrivant à Pompéi, 5 minutes avant l’ouverture des caisses un premier mardi d’avril, nous avons attendu à peine 10 minutes pour obtenir nos billets (16€ par personne).

Vous avez la possibilité de prendre un audio guide (qui avec le recul aurait peut-être était bien utile), ou alors il y a des guides sur place (comme j’avais pris lors de mon séjour au Mexique), qui vous emmènent avec un petit groupe parlant la même langue que vous. Mais en voyant qu’il était possible de télécharger un PDF en scannant un QR code, on s’est dit que ça serait suffisait et que comme ça on pourrait y aller à notre rythme. Bon, il s’est avéré que le PDF de presque 150 pages était assez indigeste puisqu’à chaque fois qu’on se retrouvait devant un « monument » qui nous intéressait, il fallait retourner au sommaire pour savoir quelle page il fallait lire… Vous vous doutez, au bout d’un moment on en a eu marre.

Par contre, la carte, également fournie, est indispensable pour s'y retrouver !


Je ne m’attendais pas à un site aussi immense et je vous avoue avoir été un poil déçue. J’avais envie de ressentir l’atmosphère de l’époque, de m’imaginer comment ils vivaient où comment ils ont vécu l’éruption du Vésuve. Mais en fait rien de tout ça n’est expliqué, sur le PDF par exemple, on vous dit juste ce qu’était ce que vous êtes en train de regarder ou qui était le propriétaire de telle maison, ce qu’il a fait pour la ville… Certains passages sont néanmoins utiles, surtout pour les « gros » édifices, du type théâtre, arène ou forum. Mais du coup, j’ai plus eu l’impression de déambuler au milieu d’un dédale de « maisons » sans vraiment m’imprégner des lieux. Le bouquin que nous avons acheté à la sortie nous a été utile par la suite mais j’aurai aimé l’avoir pendant ma visite (et ce n’est pas faute d’avoir regardé plusieurs reportages sur Pompéi la semaine précédent notre visite).

Mais bon, en tout cas la visite est faite, nous l’avons vu de nos propres yeux et nous avons donc pu nous faire notre propre avis. Il me reste un point important à vous partager : le monde ! Quand nous sommes arrivées à l’ouverture, nous avons été tranquilles plus ou moins 2h, ce qui était très agréable. Mais à partir de 11h30 les touristes ont commencé à nous gêner et quand encore 2h plus tard nous sommes parties, j’avais l’impression que le site était envahi ! Alors que j’imagine qu’en pleine saison touristique, c’est bien pire. Pour preuve, je vous mets une photo du forum à notre première visite à 9h30 et une 4h plus tard.


La place du forum avant/après l'arrivée des touristes

4 vues0 commentaire